Chats noirs, chiens blancs, tome 1, de Vanna Vinci

Couverture de Chats noirs, chiens blancs, tome 1, de Vanna Vinci

pioche-en-bib.jpg Logo BD for WomenJ’ai trouvé cet album en fouillant les bacs de la médiathèque à la recherche d’une bande dessinée avec une auteure…

Le livre : Chats noirs, chiens blancs, tome 1, réminiscences parisiennes de Vanna Vinci (dessin, scénario, couleur), traduit de l’italien par Claudia Migliaccio, éditions Dargaud, 2009, 126 pages, ISBN 978-2-5050-0675-6.

L’histoire : à Rome puis à Paris de nos jours. Gilla, étudiante en médecine à Rome, en a marre de son train-train quotidien, ne supporte plus les amis de plongée de son fiancé… Même si sa grand-mère vent de mourir, elle décide de quitter sa mère pour aller retrouver Cicci, une amie de sa mère qui vit depuis 1968 à Paris et qui y possède un studio au-dessus de son appartement. Elle veut y entreprendre des études de photographies… et finit par visiter Paris avec des fantômes, un ami d’enfance mort il y a quelques années, Samuel Beckett, une dame proche de Marie-Antoinette qui a perdu la mémoire…

Mon avis : je n’ai pas vraiment adhéré au scénario qui fait vivre Gilla dans des vêtements de la fin des années 1960 au milieu de fantômes qui apparaissent soit dans un halo jaune, soit après l’apparition dans une bulle d’un chat noir ou d’un chien blanc. Quant à la dizaine de pages qui présentent le Paris de la fin des années 1960, sans doute là pour justifier certaines apparitions d’objets ou de personnages ou encore de chansons au fil des bulles, je ne vois pas trop leur intérêt… J’ai été déçue par cet album, mais comme j’ai sorti les deux tomes de la médiathèque, je lirai la suite (voir le tome 2)…

Logo 2012 du Top BD des blogueurs Cette BD sera soumise pour le classement du TOP BD des blogueurs organisé par Yaneck / Les chroniques de l’invisible. Mes chroniques BD sont regroupées dans la catégorie pour les BD et par auteur sur la page BD dans ma bibliothèque.

Une réflexion au sujet de « Chats noirs, chiens blancs, tome 1, de Vanna Vinci »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *