La République et ses monuments aux morts en Poitou-Charentes

Livre sur les monuments aux morts en Poitou-Charentes Un grand merci à Leen17, sur le blog de laquelle j’avais posté le 100e commentaire et qui m’a envoyé un super cadeau… Un peu de patience, je vous le montrerai demain si je ne rentre pas à nouveau tard du travail…

Car ce soir, je rentre juste de l’inauguration de l’exposition La République et ses monuments aux morts en Poitou-Charentes, réalisée par la Région Poitou-Charentes et plus particulièrement le service de l’inventaire du patrimoine culturel où je travaille, qui sera présentée jusqu’à mi juin 2009 au Centre régional résistance et liberté (CRRL) à Thouars, où elle est accompagnée de panneaux complémentaires sur les commémorations des guerres (1870, 1914-1918, 1939-1945) et de dossiers et visites à destination des élèves de primaire et de collège, en complément de l’offre pour les lycées que nous avions proposée. Des documents provenant des archives municipales de la ville de Thouars sont aussi présentés.

Petit rappel, cette exposition a été réalisée en novembre dernier dans le cadre de la commémoration du 90e anniversaire de l’armistice de 1918. Elle accompagne le livre (lien indispensable pour comprendre le sujet), Les allégories de la République sur les monuments aux morts en Poitou-Charentes, de Charlotte Pon-Willemsen, édité comme les derniers livres de l’inventaire dans la collection des Parcours du patrimoine (comme celui auquel j’ai participé sur la ville de Confolens) chez Geste édition (72 pages, ISBN 978-2-84561-483-3). L’exposition, La République et ses monuments aux morts en Poitou-Charentes est composée de 15 photographies réalisées par les photographes du Service de l’inventaire du patrimoine culturel. Elle a déjà été présentée dans plusieurs lycées et à l’IUFM d’Angoulême, elle poursuivra sa route dans les prochains mois, l’étape au CRRL présentée dans divers lycées et mairies de la région. Vous pouvez les découvrir dans cet album photographique, comme les 72 autres monuments portant des allégories de la République (formulaire de recherche en bas de page) ou les pistes pédagogiques…

Le 8 mai approche, n’hésitez pas à (re)découvrir ces monuments qui peu à peu ont été intégrés dans le paysage communal et auxquels l’on ne prête plus l’attention et le recueillement qu’il conviendrait…

Une réflexion au sujet de « La République et ses monuments aux morts en Poitou-Charentes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *