Un parmentier avec des restes… maison!

Avec le panier de la semaine 46, 5, parmentier de poule, céleri, carottes et pommes de terreMarre des plats industriels? Pas moi, je n’en mange jamais… Trop salés pour moi. En dehors des mélanges douteux de viandes de cheval (et de porc) dans le pur bœuf, la qualité nutritionnelle de ces plats industriels est déplorable, le dernier numéro de Que Choisir montrait la différence entre ce qui est annoncé sur la boîte et le contenu réel, en comparant les photographies des boîtes et ce qui en sort, et en mesurant les faibles parts de viande et de poisson (par rapport à ce qui est annoncé), de légumes, et l’abus des sauces pour cacher le tout… Ils mettaient aussi le prix payé par rapport à une fourchette de prix si on les préparait « maison ». Il y a un peu plu d’un an, je vous montrai comment, avec l’un de mes paniers de légumes, préparer rapidement quelques bons plats en s’organisant bien… Je vous avais alors montré ce parmentier de poule, à faire avec n’importe quel reste de viande… pas du gras ou des bas morceaux venant d’on ne sait où et malaxés encore congelés…

Donc:

– couper la viande (ici des restes de poule et sa farce, ça peut être un reste de boeuf, du porc, du veau, les liens renvoient à des recettes qui peuvent vous faire des restes) en petits morceaux ou la mixer, la faire revenir à la poêle avec un ou deux oignons coupés en tout petits morceaux

– préparer une purée, soit seulement de pomme de terre, soit en mélangeant les saveurs, par exemple en ce moment avec des carottes, du céleri, du potiron ou du potimarron… Vous pouvez aussi utiliser des restes de légumes préalablement cuits. Rectifiez l’assaisonnement, éventuellement ajoutez un peu de muscade ou de cumin

– dans un plat allant au four, bien beurré, mettre une couche de purée, une couche de viande, une couche de purée (ou mélangez le tout si vous préférez), un peu de fromage râpé. Gratiner au four : quelques minutes à four très chaud ou en position grill si la purée que vous mettez est déjà chaude, sinon, si vous utilisez aussi un reste de légumes, laissez réchauffer une vingtaine de minutes thermostat 6/7, et grillez à la fin…

A servir avec une salade, en cette saison, de la mâche et quelques noix, par exemple…

Si le plat est trop gros pour vous, il se congèle très bien en parts individuelles (comme ça, j’alterne dans la semaine des plats préparés sainement que je n’ai plus qu’à réchauffer).

12 réflexions sur « Un parmentier avec des restes… maison! »

  1. Nini79

    Pas de plats tout faits ici non plus, de toute manière, si vraiment on n’a pas de temps du tout de cuisiner (il existe un tas de recettes bonnes et rapides), on peut toujours manger un oeuf (toujours un succès fou à la maison, qqfois, je me demande même si je ne vais pas élever une ou deux poules, hi hi), et ce que j’appelle « bon, qu’est-ce qui reste dans le frigo et mes placards pour le repas ? » combiner astucieusement les restes… l’art de cuisiner les restes s’est un peu perdu dans les limbes du « progrès », il serait urgent de remettre cet art au goût du jour… merci donc pour tes astuces, assez souples pour que chacune les adapte aux goûts de la maisonnée…
    Bisous, bon samedi, et merci pour le partage de tes idées astucieuses pour cuisiner sans se ruiner… et sans gaspiller…

    Répondre
  2. mamazerty

    je partage ta façon d e voir, je tente de cuisiner d es parts supplémentaires pour congeler et en manger plus tard quand je manque d e temps ou d’idée ou d’envie….ou j’en refile à Fiston ou Fifille

    Répondre
  3. Emmanuelle

    Pas de plats industriels ici non plus ! Et par les temps qui courent on ne peut que s’en réjouir, car en dehors du coût moindre et des qualités nutritionnelles bien meilleures, au moins on sait ce qu’on a dans notre assiette ! Merci pour ta bonne idée de parmentier. Bisous et bonne journée… enfin un peu de soleil !!

    Répondre
  4. flo

    La saison des potimarons est terminée, quel dommage, j’aime tellement cela !!!

    Je me suis régalée ce midi avec la purée de patates douces …

    Gros bisous et bon gros dodo Véro.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *