Chatons violents, d’Océanerosemarie

Ma saison 2016-2017 au théâtre et auditorium de Poitiers / TAP se poursuit avec Chatons violents, d’Océanerosemarie, mis en scène par Mikaël Chirinian. Le spectacle passe à la Gaîté Montparnasse les dimanches et lundis à 20h30 jusqu’au 30 janvier 2017 et se déplace en tournée pour toute la saison en Europe (dates en suivant le lien Océanerosemarie). J’aimais bien sa chronique du vendredi sur France Inter en 2013-2014, ses vœux 2016 (voir en fin d’article) m’avaient réconciliée avec ce genre d’exercice.

Le spectacle : une chaise au milieu de la grande scène du théâtre… Inquiétude, seule en scène assise sur la chaise??? Non! L’actrice se déplace sur toute la scène! Exil de deux parisiens (pas en couple) à Marseille suite à deux déboires amoureux, retour à Paris, avec la vie des BBB, les « Bons Bobos Blancs », 1h20 d’humour autour de la politique (état d’urgence avec assignation à résidence de militants écolos, ventes records d’armes par la France, etc.) , du racisme, du vivre-ensemble ou du vivre côté à côte, en communauté, de la laïcité, mais elle n’a pas souligné que nous étions le 9 décembre, date anniversaire de la loi de 1905 sur la séparation DES ÉgliseS et de l’État et non de l’Église, comme elle l’a dit, à la suite de beaucoup de monde, c’est plus qu’une nuance.

Mon avis : le public comme d’habitude très « blanc blanc » du théâtre et auditorium de Poitiers / TAP, pourtant en très grande majorité BBB, avec des militantes féministes, des écolos – je ne sais pas de quelle tendance maintenant, Verts ou plus rouges via Osons Poitiers  mais le personnage du spectacle vote EELV 😉 -, le public donc a bien ri tout le long du spectacle. Les questions posées sont sans doute en grande partie bonnes et ont en tout cas provoqué de grandes discussions entre groupes de spectateurs qui continuaient à discuter dans le hall à la sortie, ou plusieurs jours plus tard… J’ai entendu des commentaires jusque sous les halles samedi!

S’il passe près de chez vous ou, ami(e)s parisien(ne)s, si vous avez besoin d’une parenthèse dans votre vie trépidante, n’hésitez pas à aller le voir! Ah, et pour les ami(e)s des chats, en dépit du titre, aucun chaton n’est maltraité, même si les pompiers ne sont pas coopératifs!

Si vous ne connaissez pas son humour, je vous propose de voir ses vœux 2016, juste élue « présidente de la République » après la démission surprise de l’actuel président… C’était il y a presque un an chez Médiapart, mais tout reste d’actualité!

Une réflexion au sujet de « Chatons violents, d’Océanerosemarie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *