Lo còr de la Plana au TAP (théâtre et auditorium de Poitiers)

performance des artistes Boijeot, Renauld et Turon sur le parvis du TAP à Poitiers, 20 septembre 2013J’ai vu le spectacle de Lo còr de la Plana (prononcer « Lou Couar dé la plane ») il y a déjà trois semaines dans le cadre de ma saison 2013-2014 au théâtre et auditorium de Poitiers / TAP. C’est un spectacle d’un groupe marseillais que j’avais ajouté après leur présentation au lancement de saison.

Le spectacle (présentation officielle du site du TAP):

« Lo Còr de la Plana est un groupe polyphonique occitan qui tire son nom du quartier de la Plaine à Marseille, lieu emblématique de la culture provençale. Un chœur d’hommes composé de cinq lascars qui revisitent le patrimoine populaire en y injectant une dose de swing, de groove  en s’accompagnant de battements de mains, de pieds, de tambours bendirs… « Nous sommes des urbains qui avons grandi aux sons du rock et du raggamuffin », revendiquent les musiciens, dont l’art se nourrit d’un melting-pot méditerranéen réunissant les Balkans et le Maghreb. Leurs chants – coups de gueule, revendications, espoirs de leur génération ou odes à la cité phocéenne – reflètent le visage fougueux et actuel de la Provence. »

Mon avis: cinq chanteurs se lancent dans des polyphonies en occitan, accompagnées de percussions, entrecoupées de quelques explications (souvent d’actualité) en français, en commençant par « la plana », leur quartier, dont le nom est improprement traduit « la Plaine » alors que c’est un plateau (« la seule plaine où il faut monter pour l’atteindre »), sans oublier l’actualité récente (le gouvernement venait d’être formé avec « votre Ségolène Royal ») et l’environnement local (le Clain). Vous pouvez voir leur univers dans leur espace MySpace. ou voir l’interview de Manu, le « meneur », donnée au TAP. Le spectacle a duré beaucoup plus que prévu, ils ont une pêche d’enfer! Ils ont terminé par un morceau chanté avec les élèves du conservatoire et du CESMD (centre d’étude supérieur musique et danse) qui ont suivi un atelier avec eux les jours précédents. S’ils passent en tournée près de chez vous, surtout, n’hésitez pas à aller les voir, même si comme moi (la « ch’ti »), vous ne comprenez pas les paroles en langue d’Oc…

Et pour partager si vous avez la flemme de suivre les liens, voici sur Youtube la farandola dei barris mise en ligne par Ethnoambient Salona 2012…

4 réflexions au sujet de « Lo còr de la Plana au TAP (théâtre et auditorium de Poitiers) »

  1. Maryse

    La farandole super, et même si je ne suis pas ch’ti, je n’ai pas tout compris… Mais j’ai passé un bon moment avec cette vidéo très rythmée. Quelle fougue…contagieuse! Youpee

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *