Le retour de la saison des asperges

Asperges 2012 bien salesJe réédite un article d’actualité saisonnière… Pour information, les asperges de calibre étaient entre 4,5 et 6 € le kg suivant le calibre, début de saison à prix déjà bas, la chaleur de ces derniers jours a dû leur plaire, la pluie annoncée la semaine prochaine sera moins propice…

Sinon, grande première samedi, j’ai senti pour la première fois un plat mis à mijoter depuis l’entrée de la cuisine et non la tête penchée sur le jet de vapeur. Il faut dire que j’avais forcé sur ce que je suis capable de percevoir et que le plat, à peine avec un peu de goût pour moi, doit être immangeable pour quelqu’un d’autre! Poulet mariné la nuit à la bière avec clémentines, gingembre frais (beaucoup), thym, sarriette, oignons, estragon frais (la moitié d’une botte), laurier. Dans le bac vapeur, du riz basmati, des carottes et des poireaux coupés en petits morceaux, un quart de l’estragon restant, j’ai utilisé le reste ciselé dans l’assiette. Bref, je ne vous conseille pas la recette, mais ce n’est plus le désert total côté odorat. Je me passerais bien du diesel mal brûlé, je perçois beaucoup d’huiles essentielles au sortir du flacon ou du stick, quelques unes dans l’eau bouillante. Bref, il faut beaucoup de principes aromatiques pour que le nerf olfactif transporte un message et je passe encore l’essentiel du temps dans un monde sans odeurs. Ce fut zéro pointé dimanche pour les asperges…

Article du 30 avril 2012… La saison des asperges est de retour. En Poitou, elles sont surtout produites, dans le nord du département, entre Loudun et Lencloître en gros. Cette semaine, elles avaient bien baissé en prix sur le marché, 4 euros le kilogramme pour ce calibre, j’en ai pris 500g. Bon, comme il a beaucoup plu ces deux dernières semaines, elles sont bien sales, premier lavage à la main, deuxième lavage à la brosse…

… car j’ai décidé de tout cuisiner cette fois encore… à part le tout petit bout de la base [attention, il faut vous assurer auprès de votre fournisseur que les asperges n’ont pas été traitées, pas de problème ici, comme pour les autres épluchures que je cuisine, voir pour le céleri en poudre, la confiture d’épluchures et de trognons de pomme, le un pesto aux fanes carottes, une quiche ou une soupe aux fanes de radis]. J’utilise mes casseroles à deux niveaux, cela permet aussi des économies d’énergie, et de récupérer tous les sels minéraux. Mais vous pouvez aussi préparer en deux fois.

Asperges 2012, à gauche, épluchures et à droite, bac vapeur Donc, dans le bac du dessous, j’ai mis deux pommes de terre moyennes (épluchées et coupées en petit morceaux), les épluchures d’asperges, le bout qui peut être plus dur (en fait, j’ai encore ajouté après cuisson un autre morceau de chaque asperge, qui restait un peu fibreux), un peu de poivre (du sel pour ceux qui salent), un glaçon de bouillon concentré maison (vous pouvez aussi mettre un cube du commerce, dans ce cas, ne pas saler). Recouvrir d’eau (juste au ras des pommes de terre, la soupe ne sera pas trop liquide).

Porter à ébullition à couvert à feu moyen/fort.

Ajouter alors le bac vapeur avec les asperges bien allongées.

Cuire à feu moyen 15 minutes (contrôler la cuisson avec la pointe du couteau, adapter selon la grosseur des asperges).

Pendant ce temps, préparer votre sauce préférée (pour moi, un sabayon citronné, mais j’ai oublié de prendre la photo…).

Asperges 2012, soupe aux asperges Mouliner la soupe, la passer au chinois pour enlever les parties fibreuses des asperges… Et voilà, deux bons bols de soupe maison pour la semaine, il restera à la réchauffer et à ajouter au dernier moment des herbes fraîches (persil, coriandre), éventuellement une cuiller de crème fraîche…

31 réflexions au sujet de « Le retour de la saison des asperges »

    1. Véronique D

      Les grosses asperges étaient à 6 euros (mais je prends toujours des moyennes ou des fines), et chez Monoprix (provenance France, pas les producteurs du coin), à 10 euros. Elles ont bien baissé en 15 jours, c’est à peu près l’écart des jardins entre ici et le nord… elles vont sans doute aussi baisser à Lille!  Bonne semaine!

      Répondre
  1. Dianou

    bonjour ma belle, hummm tu me donne envie, je suis fada des asperges fraiches, et garder l’eau de cuisson pour en faire un potage fais partie du jeux , par contre pince à linge quand on va faire le pipi, aie l’odeur !puiouh !!! Ca nettoie les reins les asperges, tres bon a la santé . Moi je les mange avec une cuillère de creme que je dilue avec du jus de citron et du poivre , bien mousseux, hummmmm , hihihihi hom ne mange que les pointes, et encore je dois insister , il ne mange aucun légume , et moi que des légumes hihih bon je te laisse, ici pluie aussi pas de rivière en crue mais en deux nuits l’équivalent d’un mois de pluie , hom a pu relever le petit récupérateur d’eau ! Les poules se cachent les pauvrettes et j’en ai une qui couve ses deux oeufs , c’est trop mignon , j’arrive a la caresser et elle fais des roro, suis folle de bonheur hihihi gros bisous dianou

    Répondre
  2. Cloeti

    Oh super super, je ne savais pas que l’on pouvait faire de la soupe avec les épluchures, je le ferai sûrement la prochaine fois aussi, car nous adorons aussi les asperges.

    Répondre
  3. Giovinetta

    très bonne idée, le coup double !
    à condition bien sûr que les asperges ne soient pas traitées !
    mais vue la terre qui les entoure, je pense que c’est le cas.
    Dans la maison familiale de Charentes, mon arrière-grand-père en avait une ou deux lignes que je ne voyais qu’en feuilles l’été, hélas !

    Répondre
    1. Véronique D

      Oui, je me nourris en général bio pour les légumes (du coup, je ne le répète plus…) … du jardin, en panier fermier quand je suis là le jour de la livraison ou au marché… Je teste des tas de recettes avec épluchures, données par mon fermier préféré…

      Répondre
  4. dalinele

    tu dois te dire que décidément je suis très nouille! mais je n’ai jamais utilisé le « cuit-vapeur » de cette façon! j’y penserai, tu as raison c’est une très bonne idée; cette soupe me plairait bien, il faut que je trouve les asperges non traitées!

    Répondre
    1. Véronique D

      Là, c’est un faitout prévu pour… En fait, en bas, bloc faitout, prévu pour ajouter un panier vapeur en cours de cuisson de plats qui mijotent… (en plus, si tu fermes bien le couvercle, ça reste surper chaud pendant deux heures, tu peux faire la cuisine avant l’arrivée de tes invités et être avec eux à table sans avoir à surveiller le feu). Il n’y a que le grand modèle qui a ce bac vapeur, les deux faitouts plus ptits n’en ont pas. Mais ça doit aussi bien marcher avec un cuit vapeur!

      Répondre
  5. Nini79

    J’ignorais totalement qu’on pouvait faire une bonne soupe avec les épluchures (+ un petit morceau d’asperge), je vais tester… la saison des asperges fraîches est courte, mais quel régal… ici, elles viennent essentiellement de maraîchers du Marais…
    Bises et belle journée.

    Répondre
  6. flo

    Plus de 14 euros puis 12 vendredi, je ne pense en manger cette année pfff !!!

    Merci pour la bonne idée véro, gros bisous et bon mercredi.

    Répondre
  7. Cathdragon

    J’en ai justement acheté ce matin ! Je ne sais trop encore comment je vais les cuisiner car je n’ai pas tous mes ustensiles au mobile-home. Bises cath

    Répondre
  8. mamazerty

    coucou Véronique, ah super nouvelle si tu as SENTi la bonne odeur d’asperges…perso autant je les aime froides ou en accompagnement d’autre chose, autant je n’aime pas la soupe d’asperges…Bon 1° mai demain^^

    Répondre

Répondre à flo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *