Cadavre X, de Patricia Cornwell

Couverture de cadavre X? de Patricia Cornwell Le mois dernier, dans un commentaire sur mon article sur Le voleur de noël de Mary et Carol Higgins Clark, Zack me demandait si je connaissais les aventures du Kay Scarpetta, de Patricia Cornwell. J’en ai lu quelques unes, mais pas toutes. Du coup, quand je suis tombée sur un de ses livres (pour 0,20 euros…) à la brocante, je n’ai pas hésité…

Le livre : Cadavre X, de Patricia Cornwell, traduit de l’américain par Hélèe Narbonne, Le livre de poche n° 17182, 475 pages, 2006, ISBN 2-253-17182-4.

L’histoire : depuis la mort de son ami Benton, le docteur Scarpetta a du mal à surmonter le vide… D’autant plus que sa boîte mél piratée et un forum internet où quelqu’un se fait passer pour elle contribuent à la discréditer auprès de la nouvelle directrice adjointe de la police. Son ami l’inspecteur Pete Marino subit aussi des brimades de la part de sa nouvelle chef, qui le remet à patrouiller en uniforme au lieu d’enquêter. Le jour où un cadavre décomposé est retrouvé à bord d’un cargo belge faisant escale à Richmond, c’est une autre enquêtrice qui est sur les lieux (enfin, trop poule mouillée pour entrer dans le conteneur puant). Après l’autopsie, le cadavre ne peut être identifié, mais un étrange tatouage, dont la description est envoyée à Interpol, sera-t-il une bonne piste ? En tout cas, cela emmènera Kay Scarpetta et Pete Marino à Paris et à Lyon… Sans oublier les histoires parallèles, notamment avec la nièce de Scarpetta, Lucy, engagée dans la lutte contre un cartel de la drogue.

Mon avis : cette dixième enquête du Dr Kay Scarpetta est bien ficelée, pleine de rebondissements, de psychologie des personnages… ça me donne envie d’en (re)lire d’autres de cette série… J’en ai plusieurs dans ma bibliothèque, à l’occasion, je les relirai. Juste une réserve sur la définition du suicide (page 225 de l’édition que j’ai lue) :  » c’est une façon de faire un dernier caprice. Une façon de dire un grand « Na! » « . Et page 410, il n’y a pas des kilomètres entre l’île Saint-Louis et la morgue à Paris… C’est un petit bâtiment en briques à coté du pont d’Austerlitz, en face du jardin des plantes, juste au bout du port de l’Arsenal (un coin sympa pour ce balader, le port et le jardin, pas la morgue…).

Pour aller plus loin : le site officiel de Patrica Cornwell, en français.

Les aventures de Kay Scarpetta :

Et j’ai lu aussi la série Judy Hammer et Andy Brazil, il y a déjà longtemps : La ville des frelons, La griffe du Sud et L’île des chiens

8 réflexions au sujet de « Cadavre X, de Patricia Cornwell »

  1. milkinise

    J’aime beaucoup les histoires de kay scarpetta, un peu trop noires des fois
    Par contre c’est mieux de les lire dans l’ordre, car y a quand même une p’tit histoire à suivre
    Bises
    Annelise

    Répondre
  2. Leti's

    Je les ai toute lu… Sauf le dernier, introuvable ici, les autres sont aux gardes meubles!
    J’adore, ces histoires et suis une fan inconditionnelle de Patricia Cornwell…
    Bises,
    Leti’s

    Répondre
  3. Emmanuelle

    Ah, j’aime bien ces bouquins, j’en ai lu plein et toujours avec plaisir ! Tu me diras ceux que tu as, je regarderai dans mes étagères « polar » si j’en ai que je peux te passer ! Bisous !

    Répondre
    1. Véronique D

      J’ai les 2 premiers tomes en oeuvres complètes (jusqu’à Mordoc je crois), Combustion et cadavre X… Faut que je regarde s’il n’y en a pas un qui traîne ailleurs, c’est rangé par format dans ma bibliothèque… Je file bosser, je regarderai ce soir!

      Répondre
  4. Bidouillette/Tibilisfil

    Cà fait une heure que je me dis, je l’ai lu, grrr, il fait noir, j’ai pété mes lampes, donc je ne sais rien voir, lol! j’attends le feu d’artifice et je vais dormir, ben vi le bruit! Et demain je te dis quoi!!!!! J’aime bien ces histoires, faciles à lire, mais çà change, surtout de celui que j’ai en main, j’accroche pas! Bisousssssssssss

    Répondre
  5. Cendre de Lune

    J’aimais bien lire les histoires du docteur Scarpetta à une époque ! Je voulais même finir médecin légiste (une utopie vu que même infirmière je n’aurai jamais le courage ^^) Plein de bisous !

    Répondre
  6. dianou

    bonjour, je ne connais pas du tout cette auteur ! 0 l’occasion si j’en voit un!!! mais j’ai peut de temps pour lire, trop peut de temps ! j’ai des points de croix en retard! gros bisous a toi, dianou

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *