Tags et découvertes poitevines…

Façade de la boutique de la dragonne, rue de la cathédrale à Poitiers J’ai été taguée deux fois, une fois il y a quelques semaines déjà par Tezca, la deuxième fois cette semaine par Coco 2

Comme le veut la règle je vous mets les deux règlements…
Pour le premier :
1- Écrire une liste de 8 souhaits
2- Transmettre ce prix à 8 blogueuses
3- Écrire un mot sur le blog de qui je reçois le prix
4- Laisser un commentaire à celles à qui je décerne le prix à mon tour pour leur en faire part

Pour le deuxième :
1/ Il faut mettre le lien de la personne qui a lancé le Tag
2/ mettre le règlement
3/ mentionner 6 habitudes ou tics sans grande importance vous concernant
4/ Taguer 5 autres personnes
5/ avertir les personnes taguées
6/ ajouter 4 autres sites ou blog à faire découvrir

Façade de la boutique de la dragonne, rue de la cathédrale à Poitiers, détail de l'enseigne Je ne vais pas y répondre, ni taguer d’autres personnes, celles qui veulent peuvent se saisir de ces tags… Mais comme leur principe permet de faire des découvertes ou d’aller visiter d’autres blogs, j’ai pris des photographies de boutiques poitevines (dimanche à 12h, c’est Poitiers, sur mon blog, en principe…) en pensant particulièrement à certaines d’entre vous !

Tout d’abord, cette boutique de La Dragonne, ouverte il y a quelques mois rue de la Cathédrale, au 68 je crois, je n’ai pas trouvé de site web. C’est une boutique qui vend divers objets souvent relookés, pour bobos… et hors de prix (180 euros pour le petit meuble en carton que vous apercevez en vitrine). L’enseigne en revanche est dédiée à Cathdragon, Zazimuth et tous les autres amateurs de la Bête !!!

Façade de la galerie Hilaria, rue Carnot à Poitiers La seconde est une galerie d’art, à la façade pas trop engageante et rarement ouverte, rue Carnot… au 65. Comme elle s’appelle Hilaria (pour le quartier Saint-Hilaire, je pense), je la dédie à… Ilaria.

Les tags permettant aussi les ballades, je vous renvoie chez moi, pour la cathédrale, en bas de la rue… de la Cathédrale : un coq, deux dragons affrontés, aux cous entrelacés, un animal fantastique, plus ou moins un griffon avec un buste et une tête d’oiseau et un arrière-train de cheval, deux étranges dragons, repris plus en détail ici, un lion mange un dragon, le Paradis.

Pour la rue Carnot, vous continuez un peu jusqu’à la rue de la Tranchée (quelques dizaines de mètres plus loin) et la maison de l’architecture est sur le même trottoir. Vous continuez un peu sur le même trottoir, tournez à gauche rue Leopold, et vous trouvez à gauche le château d’eau de Blossac et à droite, le parc… toujours de Blossac et ses sculptures, dont je vous ai présenté l’Amour sur un griffon, le Faune soufflant dans une corne, le Faune au coquillage, la fontaine aux amours et aux nymphes

Et si vous allez au bout du parc, vous verrez le boulevard et dans l’angle, le petit chemin de la Cagouillère qui mène à mon jardin où je file maintenant avec le soleil revenu !

7 réflexions au sujet de « Tags et découvertes poitevines… »

Répondre à Bidouillette Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *