Archives par étiquette : gravure

Mon père ouvre son atelier les 12, 13 et 14 octobre 2018 à Mouchin

Mon père ouvre son atelier d’artiste à Mouchin dans le cadre des Poaa/portes ouvertes d’ateliers d’artistes organisées par le conseil général du Nord, celui du Pas-de-Calais (pas de site) et la région de Flandre occidentale, sur trois week-ends différents. Pour mon père, ça sera à Mouchin (Nord), vendredi 12 octobre 2018 de 14 h à 18 h, samedi 13  de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h et le dimanche 14 de 14 h à 18 h.

Cette année, il va falloir jouer du QR-code, réviser la géométrie, l’apprentissage de la lecture (hummm… il a acheté plein de méthodes sr internet), un peu de latin, mais chut… il faut venir et découvrir désormais autant sur son compte facebook que sur son blog la mise en place de l’exposition (clic sur ses vignettes pour voir les images en grand).

Dans la cour, vous serez accueillis par un  » grand serpent bleu », d’environ 17m de long : il s’agit de sa participation à la Ronde de laine qui est organisée par Christine Vandrisse pour le centenaire de 1918. Le 18 novembre, ils ont pour objectif d’encercler les remparts de Montreuil-sur-Mer d’un grand fil bleu… Il leur en faut 3 km de long ! Vous pouvez encore participer, d’ailleurs, fil et aiguilles seront mis à la disposition des visiteurs ce week-end. De mon côté, j’en ai aussi fait un, ainsi que Maryse, je vous en parle dès demain.

La gravure pour la carte de voeux 2013 de Lucien DujardinRetrouvez ici quelques gravures de Lucien Dujardin et ses photographies pour illustrer .

Mon père ouvre son atelier les 30 septembre, 1er et 2 octobre 2016

Installation de l’atelier de Lucien Dujardin pour les portes ouvertes des 30 septembre, 2 et 3 octobre 2016

Installation de l’atelier de Lucien Dujardin pour les portes ouvertes des 30 septembre, 2 et 3 octobre 2016

Dans dix jours, mon père ouvrira son atelier d’artiste à dans le cadre des Poaa/portes ouvertes d’ateliers d’artistes organisées par le conseil général du Nord, celui du Pas-de-Calais (pas de site) et la région de Flandre occidentale (14, 15 et 16 octobre 2016). Cette année, les trois départements organisent ces journées sur trois week-ends différents. Pour mon père, ça sera à Mouchin, vendredi 30 septembre de 14 h à 18 h, samedi 1er et dimanche 2 octobre de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Un groupe de randonneurs est annoncé le samedi matin…

Il a préparé un projet très mystérieux… et publié plusieurs articles sur la mise en place de l’exposition (clic sur ses vignettes pour voir les images en grand). Il y aura plein d’installations mystérieuses… dès la pelouse si la météo est coopérative. En tout cas, le thème tourne autour du Petit chaperon rouge, toutes les versions, et il a mis en avant celle du Nivernais! Je vous en avais aussi parlé de ces différentes versions quand j’ai réalisé le conte du en tissu dont il faudrait que je vous montre les dernières photographies.

Plus d’informations sur les Pooa2016 sur le blog de mon père, il a dévoilé plein de petits éléments depuis un mois, l’ensemble fera sens en venant le voir à Mouchin!

Retrouvez ici quelques gravures de  et ses photographies pour illustrer .

Mon père ouvre son atelier les 2, 3 et 4 octobre 2015

Installation de l'atelier de Lucien Dujardin pour les portes ouvertes des 2, 3 et 4 octobre 2015

Installation de l’atelier de Lucien Dujardin pour les portes ouvertes des 2, 3 et 4 octobre 2015

Ce week-end, mon père ouvrira son atelier d’artiste à dans le cadre des Poaa/portes ouvertes d’ateliers d’artistes organisées par le conseil général du Nord, celui du Pas-de-Calais et la région de Flandre occidentale. Cette année, les trois départements organisent ces journées sur trois week-ends différents. Le Nord ouvre le ban en premier,  les 2, 3 et 4 octobre 2015. Pour mon père, ça sera à Mouchin, vendredi 2 de 14 h à 18 h, samedi 3 et dimanche 4 de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h.

Il a préparé un projet très mystérieux… et publié quelques articles sur la mise en place de l’exposition (clic sur ses vignettes pour voir les images en grand). Il y aura des gravures, un livre si j’ai bien suivi… En tout cas, le thème sera « Faire signe(s) « . Plus d’informations sur son blog.

Retrouvez ici quelques gravures de  et ses photographies pour illustrer .

Voeux 2015, première salve

Ma carte de voeux électronique 2015: girouetteAlors que je viens juste de trancher pour la version électronique de mes vœux (une photographie que vous aviez pu voir dans le défi photo des girouettes) et que mes cartes « papier » ne sont pas encore parties (et pour certaines pas finies de confectionnées), que je n’ai envoyé aucun message ou presque via les réseaux sociaux ou la messagerie, j’en ai déjà reçu plusieurs par la poste!

Voeux 2015 de Lucien Dujardin (gravure verte)La première arrivée fut la gravure de  mon père. Il a choisi cette année un joli vert, n’hésitez pas à aller lui rendre visite sur son blog ou ici pour les précédentes versions, 2013-2014,  2011 (avec une autre gravure de la même année), 2010, 2009, le stage pour encadrer celle reçue pour mon anniversaire en 2008.

Voeux 2015 de Criquette 17De son côté, Criquette 17 a opté pour un petit format presque carré (env. 7,5cm de côté) avec un sapin stylisé en relief, dans de jolis tons bleus tout en techniques de scrapbooking.

Voeux 2015 de Véro bisVéro bis a choisi le format « tag » (étiquette, de 10cm sur 5) avec une citation au dos et un motif au crochet.

Etiquette cadeau maison de MaryseHier, j’ai oublié de vous montrer avec le coussin l’étiquette (5,5 cm de côté) que Maryse avait faite… Une fenêtre à la perforatrice, un bouton, un ruban, mais surtout beaucoup de minutie pour toutes les étiquettes qu’elle a réalisées!

Un grand merci à chacun et chacune, mes meilleurs vœux à celles et ceux chez qui je ne suis pas encore passée, et n’hésitez pas à suivre les liens pour découvrir les univers variés de mes ami(e)s!

Mon père ouvre son atelier les 17, 18 et 19 octobre 2014

IMG_4414

Crâne (de paille) reliquaire », à voir les 17, 18 ou 19 octobre à Mouchin dans le cadre des POAA 2014

Ce week-end prochain (17, 18 et 19 octobre 2014), mon père ouvrira son atelier d’artiste à dans le cadre des Poaa/portes ouvertes d’ateliers d’artistes organisées par le conseil général du Nord, celui du Pas-de-Calais et la région de Flandre occidentale. Cette année, il a préparé un projet à partir de ce vers de René Char : « un papillon de paille habitait un crâne de chien »… Plus d’informations sur son blog.

Fenêtres de l’atelier de mon père préparées pour les ouvertures des 17, 18 et 19 octobre 2014

Il a « revu la déco » avec du papier collé sur la fenêtre de son atelier et publié quelques articles sur la mise en place de l’exposition! (clic sur ses vignettes pour voir les images en grand)

Retrouvez ici quelques gravures de  et ses photographies pour illustrer .

Affiche du salon de l'Economie sociale et solidaire à Niort, 17 et 18 octobre 2014Et pour les amis de Niort, Poitiers et des environs voire de beaucoup plus loin, n’oubliez pas le grand salon national de l’économie sociale et solidaire à Niort ce week-end (17 et 18 octobre 2014), plus d’info dans l’article par le lien.

Logo de j'adopte un projetA l’occasion de ce salon sera lancée une plateforme locale (Poitou-Charentes) de financement solidaire, J’adopte un projet… je me suis inscrite, même si pour l’instant, le choix de projets est limité, j’en reparlerai sans doute prochainement.

Des livres et vous à Marcq-en-Baroeul le week-end prochain (28 septembre 2014)

Affiche de Des livres et vous 2014 à Marcq-en-BaroeulAmis ch’tis et belges, rendez-vous dimanche prochain (28 septembre 2014) à Marcq-en-Baroeul (Parc du petit Prince) pour l’opération « des livres et vous ». Mon père y présentera, avec 11 autres artistes, des livres-objets. Si vous ne pouvez pas y aller, n’hésitez pas à aller lui rendre visite sur son blog, et notez déjà les 17, 18 et 19 octobre 2014 sur vos agendas: il ouvrira à nouveau son atelier à dans le cadre des Poaa/portes ouvertes d’ateliers d’artistes organisées par le conseil général du Nord, celui du Pas-de-Calais et la région de Flandre occidentale.

Retrouvez ici quelques gravures de  et ses photographies pour illustrer .

Des nouvelles des gravures de mon père…

La gravure pour la carte de voeux 2014 de Lucien DujardinChaque année, mon père, Lucien Dujardin, réalise une gravure pour sa carte de vœux. Voici sa version 2014…

La gravure pour la carte de voeux 2013 de Lucien DujardinEn cherchant mes précédents articles, je m’aperçois que je ne vous ai mas montré sa carte de vœux de 2013. Voici l’oubli réparé… Pour les autres versions, suivre les liens… je n’ai pas tout retrouvé, problème des mots clefs lors du transfert de mon blog… Voir celles de 2011 (avec une autre gravure de la même année), 2010, 2009, le stage pour encadrer celle reçue pour mon anniversaire en 2008.

Flyer de l'exposition Empreintes à Comine, février, mars 2014Il participe également en ce moment à une exposition à la MJC de Comine-Warneton (côté belge). il s’agit d’une exposition collective, Empreintes, du 12 février au mars 2014, vernissage vendredi 21 février (clic sur la vignette pour voir l’affiche en grand chez mon père). Vous pouvez aussi suivre son actualité et en savoir plus sur les techniques qu’il utilise sur son blog. Et vous pourrez agrandir chez lui toutes les images…

 

Les fenêtres qui parlent autour de Lille

Depuis plusieurs années, mon père participe à l’opération Les fenêtres qui parlent, à Lille, Villeneuve-d’Ascq et une quinzaine de communes de l’agglomération lilloise. Du 15 mars au 7 avril 2013, des habitants prêtent leur(s) fenêtre(s) sur rue à des artistes, sur le thème du cirque cette année… Vous pouvez voir celles occupées par les gravures de mon père à Lille, 26 et 28 rue Le Fort, et à Villeneuve-d’Ascq, 3 et 11 chemin de la chaise. Et si vous n’êtes pas sur place, allez voir sur son blog (où vous pourrez agrandir les images)!

Merci papa pour ces jolies gravures!

Carte de voeux 2011 de Lucien (du blog réceptacle) Chaque année, mon père réalise une gravure pour la nouvelle année, allez vite voir chez lui comment il a procédé cette année (et au passage, laissez-lui un comm…)!

Gravure 2010 de Lucien (du blog réceptacle) Il y a un peu plus d’un an, j’avais participé à un stage pour encadrer celle reçue pour mon anniversaire en 2008, il me reste à concevoir un encadrement à plusieurs fenêtres pour ses gravures antérieurs ainsi que pour celle-ci, reçue pour mon anniversaire, ou encore celle de 2010 (je ne vous ai pas montré les autres).

Exposition : Des mondes de papier, l’imagerie populaire de Wissembourg

Affiche de l'exposition des mondes de papier, musée Alsacien de Strasbourg Au cours de mon grand week-end début novembre 2010 à Strasbourg, j’ai visité tous les musées et la plupart des expositions en cours. Aujourd’hui, je vous présente Des mondes de papier, l’imagerie populaire de Wissembourg, exposition proposée par le Musée alsacien jusqu’au 31 janvier 2011 dans la Galerie Heitz du Palais Rohan. Y sont présentées des planches d’images en couleur imprimées entre 1839 et 1939 par l’entreprise de lithographie fondée par Jean-Frédéric Wentzel dans la petite ville alsacienne de Wissembourg, cette production d’images étant même plus importante que celle d’Épinal. J’ai fait de belles découvertes, comme les personnages imprimés grandeur nature, les petits personnages et décors à découper et coller sur carton pour faire des théâtres de papier, des jeux de l’oie, ou encore des zootropes. Kézako? C’est un procédé qui permet, en collant des images dans un cylindre, d’obtenir une impression de mouvement, un peu comme pour les flipbooks (ces petits livres dont on tourne les pages vite en les tenant par le coin et cela donne l’impression de mouvement, j’avais vu une super exposition à rennes il y a quelques années). Mais pour les zootropes, les images tournent dans le cylindre et on les regarde par une fente… Vous préférez comprendre en image? Retrouvez ici les flipbooks et là les zootropes… et vous pouvez même acheter un kit ici (fautes de grammaires gratuites… je ne garantis pas la boutique).

J’ai aussi appris que ces images que je pensais imprimées en lithographie en couleur ne l’étaient pas le plus souvent. Pour réaliser une lithographie en couleur, il faut des ouvriers imprimeurs hautement qualifiés (et donc chers…) pour bien caler chaque pierre les unes après les autres (une par couleur, voir les explications ici par exemple), le moindre décalage est fatal… Du coup, à Wissembourg (et sans doute ailleurs), ils ont préféré imprimer les lithographies en noir et blanc. puis des ouvrières peu qualifiées procédaient à la mise en couleur à l’aide de pochoirs, une ouvrière par couleur, toujours la même couleur, et plus facile à caler que la feuille à l’envers sur la presse…

J’ai moins aimé les productions d’images pieuses, mais apprécié ces ancêtres de la BD que sont les petites histoires illustrées…

Je vous invite à aller découvrir le dossier en ligne du Musée alsacien.