La triste fin… des sapins de Noël (exemple poitevin)

Le sapin de noël 2013 devant le palais de justice de PoitiersNoël est déjà loin, il faut songer à se débarrasser des sapins de noël (pas pour moi, j’utilise mes plantes vertes, enfin, pas cette année, mais vous pouvez revoir mon ficus de noël dans une version précédente). Alors que de nombreuses villes organisent des points de collecte des sapins pour les recycler, en les broyant, ou pour les utiliser pour stabiliser les dunes après les dégâts de la tempête associée à la houle début janvier (si, si, voir le reportage de France 3 Aquitaine), rien de ce genre à Poitiers et dans son agglomération, il faut rapporter son sapin à la déchetterie (faire faire une carte d’accès d’abord à la mairie, etc.), bizarre, pourquoi rien n’est prévu pour les sapins de noël (ou alors je n’ai pas vu passer l’information) alors que des rendez-vous de broyage de déchets verts sont régulièrement organisés en différents points du territoire au printemps et à l’automne. Du coup, un peu comme partout, les sapins abandonnés sur les trottoirs étaient nombreux ces deux dernières semaines. Mais en me promenant dimanche dernier, j’ai découvert une manière plus « originale » (mais tout à fait aussi incivique) de s’en débarrasser: il suffit de les « planquer » sous un plus grand sapin, ici celui de la place Lepetit devant le palais de justice (terrain d’une spectaculaire évasion l’année dernière). Au passage, vous remarquerez qu’il n’a plus aucune décoration à portée de main des passants…

Le sapin de noël 2013 devant le palais de justice de Poitiers, les sapins planqués par les riverains à son piedVoici de plus près ces « cadavres » de sapins, il y en a même un qui est emballé dans un sac à sapin, certes « biodégradable » (c’est marqué dessus), mais quand même… ce n’est pas sa place!

11 réflexions au sujet de « La triste fin… des sapins de Noël (exemple poitevin) »

  1. Dane

    Moi, je ne fais pas de sapin par manque de place, parce que je n’ai pas de petits enfants. Et c’est soit mon ficus (décoré cette année) soit une branche morte que je récupère dans la forêt ou autre, que je bombe en blanc ou or et que je décore. Bon après, je ne peux pas l’utiliser dans la cheminée, c’est vrai, d’ailleurs je sais pas ou nous la mettons ???
    Bonne journée

    Répondre
  2. NiniDS

    Certains ne manquent pas d’aplomb… mon sapin est artificiel depuis des années, si j’avais un sapin naturel, il partirait à la déchetterie, pour être mis à disposition ensuite, sous forme de compost…
    Bises et belle soirée.

    Répondre
  3. Maryse

    Ahahah! Le sapin de la place du palais de justice était en voie de disparition cet AM. Personnellement, après avoir eu un sapin artificiel depuis x années, j’ai opté cette année pour un mini sapin que je peux sortir hors saison et qui est tout joli et facile à décorer. Et il ne dérange personne.
    Maryse

    Répondre
  4. Grégory

    La photo des petits sapins planqués sous la ramure du grand, telle la poule abritant ses poussins sous son aile, on trouverait ça drôle sur un autre blog, mettons celui de l’Écho, et ça n’irait pas plus loin… toi, en plus, tu pointes les carences, quitte à passer pour une râleuse, alors que la question est légitime: pourquoi pas de point de collecte organisé ? Eh bien en voilà un improvisé ! ^^
    Besos

    Répondre
  5. Capucine_o

    A Paris, de nombreux points de collecte (+/- selon les arrondissements) et en étant à moins de 10 minutes du plus proche de chez moi, j’ai cependant des voisins qui ont jeté le leur dans la cour commune – ni vu ni connu… Je trouve qu’il y a eu plus de communication (infos TV, internet,…) sur le devenir des sapins broyés, mais manifestement pas assez pour que tout le monde y adhère …

    Répondre
  6. cdanielle

    quand même…. les gens ont su aller les chercher… et quoique l’accès aux déchetteries ne soit pas si simple (façon de parler) … remarque s’ils sont tous ensemble ils seront plus faciles à ramasser; mais les disséminer sur les trottoirs, ah non!!!!

    Répondre

Répondre à Emmanuelle Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *