Un roudoudou en feutrine

Roudoudou en feutrine

Il y a quelques semaines, Emmanuelle / le Marquoir d’Élise lançait un échange sur le thème de la gourmandise, chacune devant envoyer un marque-page (libre choix de la technique) et un livre de cuisine. Avant de vous montrer la finition du marque-page et le livre partis chez Aurèle, voici un petit accessoire supplémentaire, tout simple à faire: il suffit de coller une bande de feutrine foncée et une bande de feutrine colorée d’un cm de large (longueur = celle des petites feuilles de feutrine), puis rouler en collant au fur et à mesure, laisser sécher…

Roudoudou en feutrine attaché par un cordon à la lucetteJ’en ai fait une bidouille suspendue à une fermeture éclair par l’intermédiaire d’un cordon à la lucette.

Ah, pour les gourmand(e)s, vous pouvez revoir toute une série de bonbons brodés et finis en pendouilles : un bonbon à la pâte d’amande et au zan. Je l’avais monté en porte-clefs avec un berlingot et un rouleau de réglisse, tirés du livre Péché de gourmandise à broder, de Martine Rigeade, aux éditions Didier Carpentier.

 

13 réflexions sur « Un roudoudou en feutrine »

  1. Liliane

    Je croyais que les roudous étaient des coquillages à sucer… Ceci dit, j’adore ce rouleau de réglisse ! Plus vrai que nature. Bonne journée Véro.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *