Poitiers antique, 40 ans d’archéologie préventive

Jardin du Puygarreau à Poitiers, 15 septembre 2012, le chantier archéologiqueLe 6 novembre dernier, la ville de Poitiers et l’Inrap (institut national d’archéologie préventive) lançaient au musée Sainte-Croix la plaquette Poitiers antique, 40 ans d’archéologie préventive, rédigée par Frédéric Gerber qui donnait pour l’occasion une conférence sur les fouilles du jardin du Puygarreau. A la grande surprise de tous, y compris du conférencier, personne n’a ouvert la séance en le présentant. Il y avait pourtant Alain Claeys, maire de Poitiers, au moins trois adjoints et élus, le directeur du musée et plusieurs autres représentants de cette institution (la responsable de la médiation aurait pu intervenir), ainsi que plusieurs responsables régionaux de l’Inrap. Ayant patienté le « quart d’heure poitevin », jeté moultes regards, Frédéric Gerber s’est lancé dans sa conférence bien adaptée au grand public. A la fin, il pensait aussi que quelqu’un prendrait la parole, même si le maire était parti… mais c’est encore lui qui a dû préciser que cette conférence avait lieu pour le lancement de la plaquette, que tout le monde pourrait prendre à la sortie avec d’autres documents de l’Inrap. Un manque de coordination pour cette absence de « protocole » minimal? Ceci étant, je vous invite à lire la plaquette pour les Poitevins, vous devez réussir à la trouver à la mairie ou dans les mairies annexes. Vous y trouverez aussi des édifices dont je vous ai parlés:

Quatre vues de l'amphithéâtre de Poitiers, 2013l’amphithéâtre romain et sa reconstitution par Golvin

Jardin du Puygarreau à Poitiers, 15 septembre 2012, le chantier archéologiqueRetour sur les travaux du jardin du Puygarreau

 

Le rempart romain de Poitiers dans le square Jeanne-d'Arcle rempart romain dans le square des Cordeliers et le rempart médiéval et moderne de Blossac

Rempart romain vu de trois-quarts, résidence Jean-Jaurès à Poitiers le rempart romain dans la résidence Jean-Jaurès

 

Hypogée des Dunes à Poitiers, quatre vues des sarcophageset pas l’hypogée des dunes et le buste de Camille de la Croix, ou bien j’ai sauté une page? Il est certes hors les murs (mais pas plus que le temple de Mercure) et fouillé il y a longtemps… [Grégory a trouvé 2 mentions: « cimetière des Dunes » page 8 dans une liste de fouilles anciennes et « nécropole des Dunes » page 30, mais là, c’est l’extension d’une fouille sous le parc à fourrage en 2008, par une entreprise concurrente de l’Inrap -ça, ce n’est pas marqué].

Poitiers, Minerve Athêna de l'ecole Paul Bert au Musée… mais pas plus que la « fouille » de l’école Paul-Bert suite à la découverte de la Minerve/Athêna, en cours de restauration au musée, où vous pourrez suivre gratuitement (sur inscription, places limitées) mardi prochain la fin de sa restauration [pour info, je suis prise ailleurs pour un déjeuner].

Poitiers, l'ancien musée de l'hôtel de ville, 3, Miverve vue de face Je vous l’avais montré dans l’ancien musée dans l’hôtel de ville.

Poitiers, égide de Minerve Athêna de l'école Paul Bert au musée Sainte-CroixQue la Méduse de son égide vous protège!

Une réflexion au sujet de « Poitiers antique, 40 ans d’archéologie préventive »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *