Camping de Abdelkader Djemaï

pioche-en-bib.jpgCouverture de Camping de Abdelkader DjemaïUn livre trouvé au rayon large vision de la médiathèque.

Le livre : Camping de Abdelkader Djemaï, éditions du Seuil, 2001, 124 pages, ISBN 9782020495738 (lu en large vision aux éditions Feryane).

La présentation de l’éditeur (4e de couverture chez Feryane) :

Sur la côte algérienne, un jeune garçon, presque onze ans et quelques cicatrices, passe ses premières vacances en famille au camping  » zéro-étoile  » de Salamane. Dans cet univers, il côtoie tout un petit monde où se mêlent générations et personnalités attachantes : Butagaz, le gardien, Keskess, le propriétaire de  » L’épicerie du Bonheur « , et bien d’autres. Il y découvre aussi les premiers émois amoureux, sous les traits de Yasmina, venue de banlieue parisienne avec sa mère et son jeune frère. C’était en juillet, un peu avant que la tension ne monte comme le lait sur le feu et que les problèmes ne commencent à tomber sur le pays.

Mon avis : le lecteur partage les vacances d’un gamin de onze ans (récit à la première personne), dans un camping en Algérie, sur la côte près de Mostaganem. L’occasion pour l’auteur, au travers d’une histoire d’amour d’enfance naissante, d’évoquer les enfants d’émigrés en France qui viennent passer leurs vacances « au pays », la débrouille et le système D, la corruption aussi (les dirigeants qui vivent dans une riche villa à côté et paradent dans de grosses voitures), l’alcool (au moins la bière) qui ne semble pas manquer en ce début des années 1990. L’été suivant, plus rien n’est pareil… (évoqué en quelques pages à la fiin et dans un autre roman du même auteur, pas encore lu, Un été de cendres). Un roman court et agréable à lire!

3 réflexions au sujet de « Camping de Abdelkader Djemaï »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *