Combattre la grisaille de l’hiver…

Chaumont-sur-Loire, festival 2011, le jardin 2, quatre vues au début de l'automne (30 septembre)

Marre de la grisaille hivernale? Il va encore falloir attendre un peu pour aller mettre le jardin en état après l’hiver et ses crues… En attendant, voici un peu de couleur avec les aménagements de jardins très originaux proposés il y a deux ans au festival des jardins de Chaumon-sur-Loire par par Corinne Julhiet-Detroyat et Claude Pasquer, réalisé avec le concours d’Étienne Engramer. Dès l’entrée, le visiteur est accueilli par ces champignons géants, qui sont des Champicomposteurs (marque déposée), des composteurs grillagés en forme de champignons. De l’utilisation du grillage à poules pour créer un composteur esthétique… Le grillage coloré a aussi été utilisé pour un « hôtel aux insectes » original (en bas à gauche) ou des dispositifs pour retenir l’eau et abreuver les insectes…

N’hésitez pas à aller revoir mes photographies du jardin n° 2/ 2010 Sculptillonnages, conçu par Corinne Julhiet-Detroyat et Claude Pasquer!

8 réflexions au sujet de « Combattre la grisaille de l’hiver… »

  1. Nini79

    C’est original ! j’avoue que j’ai hâte de pouvoir faire un peu de nettoyage, et voir apparaître les fleurs du printemps, mais aujourd’hui encore, une journée bien tristounette…
    Bises et belle soirée.

    Répondre
  2. Danielle

    Original….pas encore envié de nettoyer le jardin….il y’a trop d’humidité ….

    Mais le printemps arrive doucement….j’ai des iris et l’abricotier qui commence
    à fleurir..

    Répondre
  3. Dane

    Coucou Véro
    Ça réchauffe ces photos de jardin. Moi en ce moment trop occupée avec des vacanciers pour pouvoir aller au jardin autrement qu’en jouant au ballon.
    Et puis le fond de l’air est quand même froid !
    Bises

    Répondre
  4. Corinne Détroyat

    Merci Véronique de votre fidélité et des souvenirs colorés de Chaumont !!
    J’avais envie de vous envoyer des photos du jardin d’Amsterdam ? Renny Ramakers, la Directrice de DROOG DESIGN était venue au Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire chercher un paysagiste pour le jardin de sa galerie, elle en a trouvé deux, Claude Pasquer et moi !

    bien à vous et Bravo pour votre blog à nouveau

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *