Un petit thé?

Carte de voeux avec une théièreParce qu’un bon thé au coin du feu -ou pas-, c’est de saison -quoique, toute l’année, ça fait du bien, isn’t it?-, j’ai aussi réalisé une carte de vœux avec une théière.

Pour mes cartes de vœux, cette année, je me suis inspirée des modèles et gabarits du livre Poésie de papier en hiver, d’Isabelle Guiot-Hullot, paru en 2016 aux éditions de Saxe. Mais alors que ses modèles forment des saynètes fixées sur des socles en bois flotté, j’ai gardé l’idée d’utiliser un fond en papier journal ou autre, du vernis colle, un contour en ficelle colorée (au lieu du fil de fer krafté). Voici ce que ça donne en cours de fabrication pour l’oiseau (rouge-gorge si l’on veut), avant de coller le tout après séchage et découpage sur un fond en papier recyclé maison vert.

Voir aussi le lutin, trois bonhommes de neige, deux rouges-gorges, cinq cartes avec des sapins, à suivre…

8 réflexions au sujet de « Un petit thé? »

  1. Maryse

    Jolie théière! mais effectivement, on aurait du mal à verser le thé. Hihihi.
    Moi le thé je n’aime pas trop mais je collectionne les théieres et j’en ai une à poids.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *