Deux cartes avec des rouges-gorges

Préparation de la carte avec un rouge-gorgePour mes cartes de vœux, cette année, je me suis inspirée des modèles et gabarits du livre Poésie de papier en hiver, d’Isabelle Guiot-Hullot, paru en 2016 aux éditions de Saxe. Mais alors que ses modèles forment des saynètes fixées sur des socles en bois flotté, j’ai gardé l’idée d’utiliser un fond en papier journal ou autre, du vernis colle, un contour en ficelle colorée (au lieu du fil de fer krafté). Voici ce que ça donne en cours de fabrication pour l’oiseau (rouge-gorge si l’on veut), avant de coller le tout après séchage et découpage sur un fond en papier recyclé maison jaune.

Deux cartes avec des oiseaux sur du papier maisonJ’en ai réalisé deux qui se sont envolés chez des amies.

Voir aussi le lutin, trois bonhommes de neige, à suivre…

 

6 réflexions au sujet de « Deux cartes avec des rouges-gorges »

  1. Grégory

    Dans le jardin, outre un énorme ramier qui vient se balader, un couple de tourterelles, les moineaux et mésanges, j’ai repéré le rouge-gorge, mais aussi le pinson des arbres, aussi rouge, mais avec des petites plumes blanches sur les ailes qui me permettent de le distinguer du rouge-gorge. Les graines sont vites avalées !
    Bonne journée, bise

    Répondre
  2. dalienor

    la première photo me fait penser à une affiche de lire en fête (ou qq chose comme ça), et les papiers colorés auraient pu déborder du fil… j’ai bien reçu le sapin, c’est une jolie idée, notamment avec le papier imprimé. tu offres des cartes de voeux personnelles et sympas. merci à toi!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *