Tueur d’aborigènes de Philip McLaren

Couverture de Tueur d'aborigènes de Philip McLaren Un livre prêté il y a quelques mois déjà par par Emmanuelle… il faut que je lui rende le livre!

Le livre : Tueur d’aborigènes, de Philip McLaren, traduit de l’anglais (Australie) par François Thomazeau, collection Folio Policier, éditions Gallimard, 2005 (édition originale en 2003 chez L’Ecailler du Sud), 259 pages, ISBN 978-2070314256.

L’histoire : sans doute dans les années 2000, près de la gare de Redfern à Sydney en Australie. L’État australien vient de créer au sein de la brigade criminelle une « brigade aborigène », constituée de deux personnes, Gary et Lisa. Pour leur première enquête, ils sont chargés de résoudre le meurtre d’un couple aborigène. Ils s’orientent très vite sur un tueur en série qui ne tuait jusqu’à présent que des jeunes femmes aborigènes, retrouvées parmi les dossiers de crimes non résolus. Jusqu’au jour où il tue une blanche… Nos deux aborigènes resteront-ils saisis de l’affaire et réussiront-ils à la résoudre?

Mon avis : un polar qui est surtout un prétexte pour faire connaître le triste sort de la population aborigène. Lisa a été arrachée à sa mère à l’âge de cinq ans pour être placée dans une institution religieuse… où elle sera entre autre victime d’un pédophile. Le taux de décès des aborigènes en prison est très supérieur à celui des autres prisonniers. Un portrait des relations entre les colonisateurs blancs et la population indigène hélas pas si éloigné de celui dressé il y a des dizaines d’années par Upfield et son inspecteur Bonaparte (à lire en 10/18). Côté polar et écriture, le livre alterne le point de vue des policiers et celui du tueur. A découvrir!

6 réflexions au sujet de « Tueur d’aborigènes de Philip McLaren »

  1. lorraine46

    Bonjour,

    J’aime bien vos publications, une lecture que je me permets de regarder souvent

    Une question indiscrete vs êtes comme moi de Lorraine ou vs êtes dy Sud Ouest?

    Bonne fin de journée

    Patricia

    Répondre
  2. laouen

    je ne connaissais  pas cet auteur,je vais le chercher a la médiathéque ,car j’aime vos critiques et coups de coeur.Je lis beaucoup  et nos avons des coups de coeurs idem mais aussi quelques divergences

    Amitiés Marie-Pierre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *