Sauté de porc au pamplemousse

Sauté de porc au pamplemousse L’autre jour, le boucher (enfin, plutôt le charcutier, sous les halles de Poitiers, le porc est chez le charcutier, le bœuf et le mouton chez le boucher) avait de beaux morceaux pour préparer des sautés de porc… Du coup, j’ai adapté une recette que je cuisine d’habitude avec du veau…

Les ingrédients:

3 oignons

3 pamplemousses (bon, pas très écolo, ils venaient des États-Unis)

750 g de porc à mijoter (en fonction des disponibilités du boucher…)

sel, poivre,

un peu de vin blanc ou de bouillon

de la matière grasse (huile ou beurre, suivant vos habitudes)

des légumes pour l’accompagnement (cette fois, des petits navets nouveaux et des pommes de terre)

La recette:

Émincer et faire revenir les oignons avec un peu de matière grasse dans un faitout, les enlever quand ils sont juste dorés

Faire revenir la viande à feu vif

Éplucher les pamplemousses et les couper en morceaux

Remettre les oignons avec la viande, ajouter le pamplemousse, recouvrir à ras de la viande avec un peu de vin blanc (un bon verre) et de bouillon pour compléter (pour moi, un bouillon concentré maison et complément avec de l’eau). Poivrer, saler (sauf si vous avez mi un bouillon cube du commerce, déjà très salé).

Comme j’ai un bac à vapeur qui s’adapte sur mon faitout (à revoir sur cet article consacré à la carbonnade à la flamande), j’y ai mis les pommes de terre et les navets (les fanes sont passées dans une soupe… à ne faire qu’avec des légumes non traités).

Une heure de cuisson à feu très doux, en maintenant juste l’ébullition… Et voilà un bon plat… Comme d’habitude, j’en ai mangé une part tout de suite, gardé une autre pour deux jours plus tard, et congelé trois parts de viande+pamplemousse+jus de cuisson.

11 réflexions sur « Sauté de porc au pamplemousse »

    1. Véronique D

      En fait, au départ, c’est une recette faite chez mes parents avec du veau. Un jour, mon boucher n’avait plus le veau qu’il fallait, il m’a demandé comment je souhaitais le cuisiner, il m’a dit d’essayer avec le porc (remarque, en fin de marché, c’est un peu lui qui décide de ton repas…), et c’est aussi très bon!

      Répondre
  1. flo

    Merci merci Véro, j’ai fait un osso bucco récemment et j’ai repéré une recette au curry aussi sur le blog de Gene et domi …

    Répondre
    1. Véronique D

      J’adore l’osso bucco, mais il faut le réserver au boucher… Ce sont des morceaux qui partent vite! Si le temps reste au frisquet, je me ferai peut-être une langue de veau samedi… Bonne fin de journée!

      Répondre
  2. cathdragon

    hummm je note la recette ! J’ai investi dans une poële dite « en pierre » (pufff c’est de l’alu en fait !!) et je vais essayer de ne pas mettre la matière grasse. bises cath

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *