Le parc Mirabeau à Tours (2) : la stèle aux céramistes tourangeaux

Tours, parc Mirabeau, le monument aux céramistes, 1, vue générale Dans le parc Mirabeau à Tours, outre la fontaine inaugurale et les mystères douloureux de Camille Alaphilippe, se trouve une stèle dédiée aux céramistes tourangeaux. Je tire une partie des données du dossier documentaire établi par le service régional de l’inventaire de la région Centre, même si l’état de cette stèle me fait plutôt pencher pour du béton armé dont l’armature serait en train d’exploser de l’intérieur plutôt qu’à du calcaire comme évoqué dans ce dossier.

Tours, parc Mirabeau, le monument aux céramistes, 2, la signature de Médéric BrunoCette stèle a été érigée en 1934 par le sculpteur Médéric Bruno, sculpteur sur lequel il m’a été quasiment impossible de trouver des informations. J’ai juste trouvé qu’il était aussi l’auteur à Vouvray d’un monument au musicien Charles Bordes (Vouvray, 1863 – Toulon, 1909), que vous pouvez voir par exemple sur le blog Tourainissime….

Aucune trace de ce sculpteur dans les bases de données Mérimée, Palissy ou Joconde du ministère de la Culture… La signature sur la stèle est « BRUNO ARCH[itecte] ».

[PS du 02/08/2011 à 19h : sur un site consacré aux monuments aux morts, blog Tourainissime m’a communiqué ces informations : Bruno, Médéric (Azay-le-Rideau, 1887-1958), a habité à Tours et sculpté les monuments aux morts de Luzillé et de Saint-Christophe-sur-le-Nais en Touraine… le deuxième lien vous amenant sur le dossier de mes collègues de l’inventaire de la région Centre, mais ils ont mis Bruno comme auteur, et non Médéric Bruno, il avait échappé à ma première interrogation. Je file sur les archives de l’état civil d’Indre-et-Loire avec ces informations… et j’ai trouvé sa date de naissance, 17 mai 1887 dans la table décennale des naissances d’Azay-le-Rideau. Il n’y a pas accès à l’acte, dont pas possible de vérifier si le décès est reporté en mention marginale, les actes de 1958, année de son décès, ne sont bien sûr pas accessibles, comme tout acte postérieur à 1910].

Tours, parc Mirabeau, le monument aux céramistes, 9, la deuxième liste Revenons à notre stèle aux céramistes tourangeaux. Elle porte une longue dédicace :  » Aux céramistes tourangeaux rénovateurs de l’art de Bernard Palissy  » (non visible ici) puis  » Ch. Avisseau / 1795-1861 / J. Landais 1800-1863 / Ch. Landais / 1829-1908 / A. Landais / 1868-1912 / Deschamps Avisseau / 1844-1910 « .

Tours, parc Mirabeau, le monument aux céramistes, 8, la première liste Et sur l’autre face : « Ed. Avisseau / 1831-1911 / L. Brard 1830-1902 / A. Chauvigné /père 1829-1904 / fils 1855-1929 « . Je vous propose un lien intéressant pour les œuvres de ces artistes, surtout un catalogue de l’exposition qui a eu lieu en 2003 à Limoges et à Tours : un bestiaire fantastique, Avisseau et la faïence de Tours 1840-1910, sur Charles-Jean Avisseau (1795-1861, il avait son atelier à Saint-Pierre-des-Corps) et ses successeurs, à savoir ses enfants Édouard (1831-1911) et Caroline, Joseph Landais (1800-1863) et son fils Léon Brard (1830-1902), les Chauvigné, père et fils, et Carré de Busserolle, qui ont essayé de retrouver les techniques de Bernard Palissy (1509-1589).

Tours, parc Mirabeau, le monument aux céramistes, 3, la salamandre Sur la face de la stèle est sculptée une salamandre crachant du feu.

Tours, parc Mirabeau, le monument aux céramistes, 4, les deux têtes sculptées Au sommet se trouvent deux têtes que je n’ai pas identifiées…

Tours, parc Mirabeau, le monument aux céramistes, 5, la tête de gauche Détail à gauche…

Tours, parc Mirabeau, le monument aux céramistes, la tête de droite … et à droite.

8 réflexions au sujet de « Le parc Mirabeau à Tours (2) : la stèle aux céramistes tourangeaux »

  1. Bernard Cassaigne

    Merci pour votre article sur le monument de Médéric Bruno dans le Jardin Mirabeau. Les photos sont passionnantes. Ce monument est très détérioré, et dire qu’il est classé (!!). On peut en savoir plus sur le sculpteur en regardant le blog « Autour de Charles Bordes », en particulier le billet « Le monument ».

    Bernard

    Répondre
  2. Christian

    Les seuls infos (qui viennent d’un site sur les monuments aux morts) que je possède sur Médéric Bruno sont:

    BRUNO, Médéric (1887-1958) ; né à Azay-le-Rideau (Indre-et-Loire) ; a habité à Tours (Indre-et-Loire).

    En Touraine, il a sculpté les monuments aux morts de Luzillé et de Saint-Christophe-sur-le-Nais.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *