Le Grand-Rond à Toulouse (1) : le jardin, le kiosque

Le Grand-Rond à Toulouse, le bassin central sur une carte postale ancienne Le jardin du Grand-Rond (ou Boulingrin) à Toulouse n’est pas rond mais ovale… Déjà lieu de rassemblement sous la Révolution, les aménagements actuels datent du dernier quart du 19e siècle. Les quelque 3 à 4 hectares du jardin (l’estimation de sa superficie varie selon les sources…) ont été progressivement aménagés, mais ont beaucoup varié selon au cours de ces dernières décennies, je vous promet un petit reportage en cartes postales anciennes très bientôt, je suis en train de faire quelques acquisitions…

Le Grand-Rond à Toulouse, le kiosque à musique Après un kiosque à rafraîchissement, en 1881, c’est un kiosque à musique qui y fut installé en 1887.

Le Grand-Rond à Toulouse, le kiosque à musique sur une carte postale ancienne Il n’est pas mieux sur cette carte postale ancienne, avec beaucoup plus de vie ?

Le Grand-Rond à Toulouse, vue générale Je n’ai pas trouvé la date de l’installation de la fontaine centrale. Elle a perdu sa sculpture monumentale, que vous voyez sur la première carte postale, remplacée par un jet d’eau. Je vous reparlerai de cette fontaine et des aménagements au centre du jardin, qui ont beaucoup varié…

Pour information, suite à de nombreux actes de vandalisme, la ville de Toulouse a remplacé la plupart de ses statues dans les lieux publics par des copies, et mis à l’abri les originaux…

Les autres articles sur le Grand-Rond : le jardin et le kiosque (avec cartes postales anciennes) ; la chienne et la louve de Rouillard, le monument à Clémence Izaure ou les gloires de Toulouse (détruit).

13 réflexions au sujet de « Le Grand-Rond à Toulouse (1) : le jardin, le kiosque »

    1. Véronique D

      Ces séries sur Toulouse etc., j’avais pris le temps de les rédiger au retour de voyage, celles sur Poiters aussi, je n’ai rien écrit en fait depuis un moment pour les articles du soir, tous programmés ou presque longtemps à l’avance… J’ai bcp brodé hier au frais, en évitant dze sortir avec plus de 30° à l’ombre. Donc broderie tous les matins dans mes articles cette semaine!

      Répondre
  1. Bidouillette/Tibilisfil

    Dommage pour les statues, mais une obligation, nos cimetières sont aussi victimes……….Les kiosques, il en reste ici et j’ai encore le souvenir (oui hé bien lointain, forcément) de la musique qu’on y jouait!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *