Le début de la fin de Marc-Antoine Mathieu

Couverture de Le début de la fin de Marc-Antoine Mathieu

pioche-en-bib.jpgCet auteur et sa série Julius Corentin Acquefacques (verlan de kafka) font partie de la sélection de bandes dessinées proposées par Étienne Davodeau à Richard Leroy (voir les ignorants)… J’ai trouvé cet album dans les bacs de la médiathèque.

Le livre : Le début de la fin/ la fin du début (quatrième tome de la série Julius Corentin Acquefacques) de Marc-Antoine Mathieu (dessin et scénario), éditions Delcourt, 1995, 48 pages, ISBN 978-2-84055-056-3.

L’histoire : Julius Corentin Acquefacques, fonctionnaire au ministère de l’humour, est prisonnier de ses rêves… À son réveil, il fait tout à l’envers, ses mouvements, son reflet dans le miroir, tout est à l’envers et le temps remonte… Qui réussira à le mettre dans le bon sens de la marche du temps?

 Mon avis : cet album contient deux histoires présentées tête-bêche, le début de la fin et la fin du début. Un monde où j’ai eu un peu de mal à entrer, surtout avec le dessin où dominent des aplats de noir intense… Le circuit en forme de ruban de Moebius boucle quelque part le début et la fin, plus de début, plus de fin, plus de destination… Pas mon album préféré de l’année, mais la découverte d’un univers où je ne serais pas allée spontanément : si j’avais juste feuilleté les albums dans les bacs de la médiathèque pour choisir ma lecture BD de la semaine, je ne l’aurais sans doute pas choisi.

Logo 2012 du Top BD des blogueurs, nouvelle version Cette BD sera soumise pour le classement du TOP BD des blogueurs organisé par Yaneck / Les chroniques de l’invisible. Mes chroniques BD sont regroupées dans la catégorie pour les BD et par auteur sur la page BD dans ma bibliothèque.

3 réflexions au sujet de « Le début de la fin de Marc-Antoine Mathieu »

  1. danielle

    les ignorants… pas encore lu; j’ai trouvé aux couronneries plusieurs albums, je vais vers des graphismes épurés, les dessins tarabiscottés ou torturés me font fuir… là je ne sais pas…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *