La statue de Henri IV de l’hôtel de ville de La Rochelle

Hôtel de ville de La Rochelle, statue de Henri IV, 1, position Lors de ma dernière visite à la Rochelle en juin 2011, la restauration de l’hôtel de ville n’était pas achevée, mais la statue de Henri-IV flamboyait de toutes ses couleurs retrouvées. Il s’agit d’une statue en céramique polychrome, porcelaine ou grès (d’après le dossier documentaire) exécutée par le céramiste Théodore Deck (Guebwiller, 1823 – Paris, 1891, directeur de la Manufacture de Sèvres de 1887 à 1891) d’après le plâtre original de [Jean] Jules Salmson (Paris, 1823 – Coupvray, 1902) présenté en 1876 sous le n° 3598 au salon des artistes français, à découvrir au centre de cette photographie. Un autre exemplaire avait été attribué dès1876 au Musée de Nérac (Lot-et-Garonne). Il s’agissait de remplacer la statue du 17e siècle détruite lors de la Révolution. Cette statue se trouve dans la cour de l’hôtel de ville (au bout de la flèche jaune sur la photographie ci-dessus).

Hôtel de ville de La Rochelle, statue de Henri IV, 2, vue dans le clocheton

On le voit mieux ici dans le campanile à gauche de la façade sur cour.

Hôtel de ville de La Rochelle, statue de Henri IV, 3, vues de face et de profil

Henri IV se tient fièrement debout, jambe gauche légèrement en avant, main droite à la taille, tenant son gant dans l’autre main… Roi de Navarre, il a habité la ville, roi de France, il s’en est souvent dit l’ami… Il faut dire qu’en 1590, il a autorisé La Rochelle, ville où le culte protestant était autorisé (ainsi qu’à Montauban et Nîmes) par la paix de Boulogne de 1573 (après le premier siège de La Rochelle la même année), à ériger une nouvelle enceinte qui aura toute son importance lors du siège de la ville en 1627-1628 (voir le document pédagogique publié par la ville de la Rochelle et l’article sur Jean Guiton).

Photographies de juin 2011.

Pour en savoir plus : Hôtels de ville de Poitou-Charentes, de Charlotte Pon-Willemsen et Geneviève Renaud-Romieux, Collection Itinéraires du patrimoine, n° 208, édition et diffusion C.P.P.P.C. (Connaissance et Promotion du Patrimoine en Poitou-Charentes), 1999, ISBN : 2-905764-19-8.

6 réflexions au sujet de « La statue de Henri IV de l’hôtel de ville de La Rochelle »

  1. Grégory

    Sur sa « restauration », en réalité un simple nettoyage, voir cet article très instructif :

    http://www.sudouest.fr/2010/10/11/la-toilette-seculaire-du-bon-roi-henri-iv-208507-1391.php

     Juliette Dupin procède à la toilette de la statue du Vert Galant. photo pascal couillaud

    Rendant compte de la vente d’un autre exemplaire chez Tajan en 2007, L’estampille-l’objet d’art, n° 433, mars 2008, p. 97 précise que le céramiste avait ouvert un atelier pour la réalisation de ces pièces en « grès porcelainique » destinées à la décoration extérieure :

    http://patrimoines.lorraine.eu/fileadmin/illustrations/RFEST433_97.pdf

    RFEST433_97.pdf

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *