L’aigle sans orteils de Lax

Couverture de l'aigle sans orteils de Lax pioche-en-bib.jpgJ’ai choisi ce volume en flânant dans le rayon bandes dessinées de la médiathèque.

Le livre : L’aigle sans orteils, de Lax (dessins et scénario), 78 pages, collection Aire libre, éditions Dupuy, 2005, ISBN 9782800137117.

L’histoire : juillet 1907, au Pic-du-Midi. Amédée Fario, jeune soldat, est affecté à la construction de l’observatoire et y transporte les matériaux. Un jour, l’astronome Camille Peyroulet le charge d’acheter pour lui un journal qui parle du tour de France… Ça sera le début d’une envie pour Amédée. Mais il va d’abord devoir s’acheter un vélo, et pour cela, gagner de l’argent, prendre des risques en portant en hiver des vivres à l’observatoire… Un soir de noël, il est pris dans la tempête. À sa descente au village, il doit être amputé de ses dix orteils gelés. Se relèvera-t-il et participera-t-il un jour au tour de France ?

Mon avis : j’ai bien aimé le scénario, très documenté sur le tour de France d’alors, les très longues étapes et le statut différent des amateurs et des professionnels, mais aussi sur le monde de la montagne, les relations entre un fils de guide et un astronomes. Le graphisme me plaît aussi, mais je n’aime pas trop le choix de la colorisation, dans des tons alternativement bleus et marrons-ocres. Je trouve que cela est trop froid…
Et je n’aurais pas mis de s à orteils dans le titre, puisqu’il n’en a plus aucun…

Lax a aussi publié des BD sous le nom de Christian X et de Chistian Lacroix.

Logo du classement BD de Yaneck Cette BD sera soumise pour le classement du TOP BD des blogueurs organisé par Yaneck / Les chroniques de l’invisible. Mes chroniques BD sont regroupées dans la catégorie pour les BD et par auteur sur la page BD dans ma bibliothèque.

5 réflexions au sujet de « L’aigle sans orteils de Lax »

  1. Dianou

    bonjour, tiens quel drôle de titre! tu lis vraiment beaucoup! achète tu tout tes livres ou a tu une bibliothèque à portée de mains? Car après il faut les stoquer ces bouquins: bisous dianou

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *