Ça ne coûte rien, de Sylvain Saulne

Couverture de Ca ne coûte rien, de Sylvain Saulne

pioche-en-bib.jpgUn livre trouvé dans les nouvelles acquisitions de la médiathèque.

Le livre : Ça ne coûte rien de Sylvain Saulne (dessin, scénario et couleurs), collection KSTR, éditions Casterman, 2011, 190 pages, ISBN 9782203030572.

L’histoire : à Shanghai en 2008. Pierre vient de débarquer avec un visa de trois mois dans l’attente de toucher un héritage. Il a de quoi vivre en attendant… Caroline, l’amie qu’il devait rejoindre, est occupée et lui envoie Daniel, qui va lui faire découvrir la ville et lui présente ses deux colocataires, une française, Marianne, et une chinoise, Emmanuelle. Côté face, Shanghaï est une ville riche, pleine de plaisirs, où Pierre commence à dépenser sans compter aux côtés de ses amis expatriés… Côté pile, où il tombe un jour par hasard, ce sont des taudis, des logements en ruine, la grande misère… Le visa arrive à expiration, l’héritage n’est toujours pas arrivé, mais Pierre décide de rester, avec 789 € en poche, commence une deuxième partie de sa vie beaucoup plus économe…

Mon avis : un album aux couleurs pastel, puis de plus en plus sombre et gris, vers la fin la nourriture, quand elle devient une obsession pour le narrateur, qui maigrit au fil des pages, prend des couleurs plus vives. Cette bande dessinée, comme d’autres dont je vous ai déjà parlé, aborde la question des expatriés qui vivent entre eux, coupés de la réalité du pays où ils vivent… Une Shanghaï à deux visages, le côté fête et pimpant des quartiers pour touristes et expatriés, le côté sordide un peu à l’écart, où vit la majorité de la population.

Pour aller plus loin : voir le site officiel de Sylvain Saulne.

Logo 2012 du Top BD des blogueurs, nouvelle version Cette BD sera soumise pour le classement du TOP BD des blogueurs organisé par Yaneck / Les chroniques de l’invisible. Mes chroniques BD sont regroupées dans la catégorie pour les BD et par auteur sur la page BD dans ma bibliothèque.

2 réflexions au sujet de « Ça ne coûte rien, de Sylvain Saulne »

  1. DESCRAPATOI

    ccou !!! là je crois que je n’aimerais pas … pourquoi ?? il ne m’inspire pas !!!! je dois avoir la tete à l’envers ce soir et prete à exploser je pense que c’est pour ça !!! !bisous doux

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *