Les carrés militaires du cimetière de la Pierre-Levée à Poitiers

Le carré militaire français du cimetière de la pierre levée à Poitiers Pour le 11 novembre, l’année dernière, je vous ai présenté le monument aux morts de 1914-1918 du département de la Vienne, ainsi que le livre Les allégories de la République sur les monuments aux morts en Poitou-Charentes, de Charlotte Pon-Willemsen et l’exposition, La République et ses monuments aux morts en Poitou-Charentes, actuellement (enfin, pas le week-end) visible à la maison de la Région Poitou-Charentes à Poitiers, jusqu’au 27 novembre.

Cette année, je vous présente les deux carrés militaires accolés du cimetière de la Pierre-Levée à Poitiers. Le premier est un carré militaire français, avec des tombes de la guerre 1914-1918, dominé par un monument imitant une lanterne des morts médiévale, assez fréquentes dans la région.. Julie Colombi a réalisé un relevé des 167 noms portés sur ces tombes pour le mémorial Genweb.
Le carré militaire français du cimetière de la pierre levée à Poitiers, tombes de chrétiens et de musulmans L’on peut remarquer qu’il y a un nombre important de tombes musulmanes. Dans l’allée qui lui fait face se trouvent une stèle et des tombes de victimes (résistants et victimes civiles) de la Seconde Guerre mondiale, j’aurai l’occasion d’en reparler.

Le carré militaire allemand du cimetière de la pierre levée à Poitiers Le carré militaire allemand comprend plus d’une centaine de tombes. Julie Colombi a réalisé un relevé des 104 noms portés sur ces tombes pour le mémorial Genweb.

Le monument aux morts allemands du cimetière de la pierre levée à Poitiers Un monument aux morts allemands est également dressé. Il porte l’inscription Ruhet / in / Frieden (Reposez en paix) sur le fût de l’obélisque et Hier ruhen / Deutsche Soldaten / gestorben in der / Gefangenschaft / 1914-1919 (ici reposent des soldats allemands décédés en détention 1914-1919) sur le socle, sous une épée au milieu de feuillages.

8 réflexions au sujet de « Les carrés militaires du cimetière de la Pierre-Levée à Poitiers »

  1. Dane

    Merci pour tes infos autres que celles consacrées aux loisirs créatifs. Nous sommes à Poitiers depuis 1990 et je ne savais pas qu’il y avait un carré militaire à la Pierre Levée. Heureusement que tu es là pour compléter notre culture.
    Merci et bonne journée à toi malgré le temps.

    Répondre
    1. Véronique D

      Merci pour le commentaire! Je suis à Poitiers depuis 1992, mais le patrimoine étant mon métier, j’ai visité beaucoup de coins inconus de beaucoup… Je vais essayer d’aller faire quand même un petit tour en ville pour prendre l’air avant un ciné… Bonne fin d’après-midi! 

      Répondre
  2. Bidouillette/Tibilisfil

    Quand on avait fait les plages du débarquement, j’avais été touchée par les tombes de ces soldats venus de l’autre bout du monde défendre des pays qui après tout, ne leur étaient pas proches.
    Dans les cimetières, en Belgique, en ce qui concerna la première guerre mondiale, il en est de même!

    J’ai été aujourd’hui au cimetière de Bruxelles, derrière chez moi, un mémorial errigé par les anglais, en remerciement, pour……. La bataille de Waterloo, lol!!!!

    Bisoussssssssss

    Répondre
  3. Dianou

    bonjour, ayant vécu dans le Nord mes parents nous on emmenés en vacances en ormandie et bretagne, j’ai vu des disaines de cimetières ou les croix blanches sont les unes a côté des autres! Pour moi ça a toujours été l’horreur! Je ne sais même pas rentrer dans le cimetière ou est mon premier mari ! Honte à Moi? je sais pas, mais pour moi il est toujours vivant ! quand à pt’it frère mes parents on gardé son urne dans un placard! pas mieux! moi je veut le créma puis disperser les cendres et casser l’urne la plus simple possible! gros bisous désolée d’être si malheureuse ce matin, dianou

    Répondre
    1. Véronique D

      Non, pas honte à toi! Il n’est pas nécessaire d’aller au cimetière pour se souvenir… La mère a aussi été incinérée, et ses cendres dispersées dans le jardin du souvenir du cimetière d’Allonne, juste à côté de la tombre de mes grands-parents. L’urne vide a été rendue aux pompes funèbres, nous ne voulions pas la garder… et ils nous avaient dit que c’était possible. Je te souhaite une bonne journée malgré tout!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *