Cinéma : la Fille de Monaco

Le film : La fille de Mocaco, film réalisé par Anne Fontaine [de la même réalisatrice, voir Les innocentes].

L’histoire : Bertrand, un avocat pénaliste (Fabrice Luchini) se rend à Monaco pour défendre une vieille dame qui a sauvagement tué au couteau un russe. Du coup, le fils de cette dame vient de changer d’avocat, et lui colle aux basques (enfin, à 6 m, au moins au début) un garde du corps (Roschdy Zem), pendant toute la durée du procès. Bertrand, coureur, drague plus ou moins. Et finit par se trouver face à face avec Audrey (Louise Bourgoin), ex call-girl, ex participante à une émission de téléréalité trash et actuellement présentatrice de météo. Elle lui fait découvrir le monde de la nuit monégasque, avec lequel il ne serait jamais entré en contact seul, au péril du suivi du procès. Le garde du corps, ex amant d’Audrey, tente de gérer la situation. Qui dérape souvent complètement.

Ce que j’en ai pensé : cela faisait un moment que je n’étais pas allée au cinéma (un mois depuis Une histoire italienne). Il n’y avait pas grand chose qui me tentait. Du coup, quand j’ai vu que ce film sortait, avec Fabrice Luchini que j’aime bien (le dernier film que j’avais vu avec lui, c’était Paris de Klapisch. Et bien, je ne sais pas pourquoi il a choisi de participer à celui-ci, dont je n’ai vraiment pas adhéré à l’histoire. En dépit de ce scénario, les acteurs sont assez bons, surtout Roschdy Zem, que j’ai trouvé excellent. Lucchini en fait trop cette fois dans le rôle de l’avocat coincé qui découvre les plaisirs de la vie. Je classerai ce film dans la rubrique des films qu’on peut voir à la rigueur… Et le grand écran n’est pas indispensable, vous pouvez attendre le DVD ou le passage à la télévision.

L’un(e) d’entre vous a-t-il (elle) vu Gomorra ? J’avais trouvé la présentation violente, les personnes que je connais qui ont vu ce film le trouvent décevant et trop violent. Et vous ? Je ne sais pas encore si j’irai.

6 réflexions au sujet de « Cinéma : la Fille de Monaco »

  1. françoise

    Merci pour ton passage, pour ma part j’ai trouvé que pour une fois Luchini n’exagérait pas trop, je vois que comme moi tu apprécies Roschdy Zem, j’aime les films au cinéma mais pas du tout à la télé…
    C’est tout à fait vrai que ce n’est pas le film du siècle, ni de l’année, mais un petit moment de distraction…
    bon We
    françoise

    Répondre
  2. dasola

    Bonjour, pour La fille de Monaco, il faut aimer Luchini.  Je ne trouve pas qu’il en fasse plus que d’habitude. La fin sous son air de légéreté est assez amorale et cynique. Bonne journée.

    Répondre
  3. dasola

    Bonjour, en ce qui concerne Gomorra, ce film est à la limite du docu-fiction. C’est violent, très violent mais le livre adapté l’est tout autant et fait froid dans le dos. J’ai lu le récit de Saviano avant de voir le film. Depuis, je regarde la mozzarelle avec un autre oeil. Si ce que disent le livre/film est vrai, c’est épouvantable. Bonne journée.

    Répondre
  4. zazimuth

    J’en ai lu une très bonne critique dans Télérama… mais pour ma part je ne vais quasiment pas au cinéma et n’ai pas la télévision alors peu de chance que je voie ce film ! Bon week-end ! (et vivement dimanche pour la surprise dragonesque !)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *