La momie d’Alex Kurtzman

Affiche de La momie d'Alex KurtzmanJe suis allée voir la Momie, d’Alex Kurtzman, en VO et en 2D (parce que pour la 3D, je n’ai pas encore essayé depuis presque quatre ans, ophtalmo et neurologue me promettent de beaux maux de tête avec la 3D!

Le film : il y a deux mille ans, Ahmanet, une princesse égyptienne [Sofia Boutella], qui a passé un pacte avec les forces maléfiques, est enterrée dans le désert selon un rite qui doit empêcher son retour parmi les hommes pour l’éternité. Beaucoup plus tard, à Londres, un groupe d’archéologues fouille un cimetière de croisés morts au milieu du XIIe siècle. Dans le désert irakien, Nick Morton [Tom Cruise] et Chris Vail [Jake Johnson] s’éloignent de leur mission à la recherche d’antiquités. Alors que des combats éclatent, ils trouvent la tombe, une archéologue officielle, Jenny Halsey [Annabelle Wallis] arrive avec les renforts, ils trouvent le sarcophage, l’embarquent à bord d’un avion qui se crashe alors que la momie ressuscite. Ils survivent et se retrouvent en présence du dr Henry Jekyll [Russell Crowe], qui a capturé la momie…

Mon avis : cela faisait longtemps que je n’étais pas allée voir de film d’anticipation / science fiction… Des archéologues à l’affiche, un remake d’Indiana Jones? Une envie aussi de revoir Tom Cruise ? Bon, me voilà donc, une fois n’est pas coutume, au cinéma commercial.. Aucun suspense, tout a été dit dans la bande-annonce et dans les cinq premières minutes. Quelques scènes d’action artificielles, de gros clichés comme les chauves-souris (quoique, ça change des oiseaux) qui entrent dans les moteurs de l’avion et provoquent le crash, courses-poursuites, bref,le scénario manque cruellement d’imagination, mais on ne peut pas nier que Tom Cruise porte le film à lui seul. Un film pas franchement mauvais pour ceux qui aiment ce genre, pour les autres, à prendre au deuxième degré ou bien passez votre tour…

qui doit donner la tonalité de la franchise. L’intrigue promène ses protagonistes de scènes d’action en scène d’action au point de n’avoir plus rien à raconter -il s’agit d’une malédiction, nous est-il expliqué trois ou quatre fois peut-être, dans un film sur la «Momie»…
Le meilleur des effets spéciaux ? Tom Cruise

Cet amalgame achève de faire de «La Momie» un film générique, plutôt dénué d’âme que véritablement mauvais. Il y a tout de même quelques arguments en faveur de ce grand spectacle au rythme effréné, souvent impressionnant à défaut d’être très original, comme la présence toujours imposante de Russell Crowe, l’élégance de Sofia Boutella, et bien sûr Tom Cruise. C’est l’acteur qui a lancé l’idée de la meilleure scène du film, le clou du spectacle, tournée en apesanteur dans un avion en chute libre. Toujours aussi énergique à 55 ans, s’amusant avec ce rôle proche de celui d’«Edge of Tomorrow», et surtout en tournant ses propres cascades, Tom Cruise prouve à chaque instant qu’il est encore le meilleur des effets spéciaux.

2 réflexions au sujet de « La momie d’Alex Kurtzman »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *