Le pilier des Evangélistes, cathédrale de Saint-Bertrand-de-Comminges

Cloître de Saint-Bertrand-de-Comminges, pilier des Evangélistes, position dans le cloître, vue depuis la galerie estv_1J’ai un faible pour Saint-Bertrand-de-Comminges en Haute-Garonne, deuxième site où j’ai fouillé quand j’avais 16 ans, sur le site antique… J’y suis régulièrement retournée depuis, notamment pour participer aux fouilles dirigées par Pascal Foucher et Cristina San-Juan dans la grotte voisine de Gargas (dans la vallée voisine, à Aventignan, Hautes-Pyrénées). La dernière fois, c’était en septembre 2010 et j’avais revisité avec bonheur la cathédrale Notre-Dame (avec son jubé et ses splendides stalles, aujourd’hui simple église paroissiale) et son cloître adossé au sud de l’église. Ce cloître présente une série très intéressante de chapiteaux romans et un pilier très célèbre, situé au centre de la galerie ouest.

Cloître de Saint-Bertrand-de-Comminges, pilier des Evangélistes, vu depuis le sud-ouestv_2Ce pilier a été taillé dans une colonne antique, récupérée sur le site romain voisin, et représente les quatre Évangélistes.

Cloître de Saint-Bertrand-de-Comminges, pilier des Evangélistes, détail des quatre facesVoici un montage avec dans l’ordre les faces ouest (vers la galerie), sud, est (vers le cloître, très endommagé) et nord. A l’ouest, il s’agit de saint Jean, reconnaissable à l’aigle qu’il tient dans ses bras. Sur la face nord, il s’agit probablement de saint Marc avec son lion. Impossible de distinguer saint Luc et saint Matthieu, les attributs (bœuf et ange) sont trop endommagés pour les deux autres faces.

Photographies de septembre 2010.

6 réflexions au sujet de « Le pilier des Evangélistes, cathédrale de Saint-Bertrand-de-Comminges »

Répondre à danielle Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *