Le temple protestant de la rue des Ecossais à Poitiers

Poitiers, le temple protestant tel qu'il était de 1875 à 1944

Le premier temple protestant de Poitiers a été détruit après la Révocation de l’édit de Nantes. Un second temple de style néo-gothique fut construit en 1873 et inauguré en 1874. C’est celui que l’on voit sur cette carte postale. Comme le monument aux coloniaux, la gare, les escaliers de la gare et d’autres immeubles du quartier, il fut détruit dans le bombardement des alliés (notamment anglais) dans la nuit du 12 au 13 juin 1944. Seule fut sauvée la Bible qui se trouvait, d’après les témoignages, sur la table de communion.

Poitiers, la façade du temple protestant La reconstruction, financée notamment par les paroissiens et une indemnisation des dommages de guerre, a été confiée aux architectes Lucien et Charles Martineau (dont je vous ai déjà parlé notamment pour la chambre de commerce et trois autres immeubles de Poitiers, dont celui situé dans la même rue que le Temple). Il fut dédicacé le 3 mai 1951. Mes photographies datent de juin 2011.

Poitiers, la façade du temple protestant vue de l'autre côté Le voici de plus près dans l’autre sens…

Poitiers, le portail du temple protestant Il est tout simple, avec un portail sans aucune décoration.

6 réflexions au sujet de « Le temple protestant de la rue des Ecossais à Poitiers »

  1. dalinele

    je ne la connais pas; pour le chant c’est quand je chantais en chorale on avait fait un concert là-bas, qu’est-ce que ça porte bien les voix! j’ai eu le même sentiment à Rochefort en écoutant le concert fin septembre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *