Le Petit Prince à Toulouse…

Toulouse, Saint-Exupéry et le petit prince par Madeleine Tezenas du Montcel, 1, vue de face Sur le terre-plein devant le muséum de Toulouse, de l’autre côté du Boulevard, se trouve depuis 2000 Saint-Exupéry sortant d’un globe terrestre et tenant dans sa main une statuette du Petit Prince… Il s’agit d’une œuvre de Madeleine Tezenas du Montcel, dont vous pouvez découvrir ici le site internet. Je vous ai montré jusqu’à présent très peu d’œuvres contemporaines, privilégiant l’art roman ou la statuaire publique du 19e et du début du 20e siècle…

Toulouse, Saint-Exupéry et le petit prince par Madeleine Tezenas du Montcel, 4, détail du princeMais je trouve ce Petit Prince touchant, et il rappelle à la fois la vie de Saint-Exupéry (mort pour la France en 1944) et tout le message du Petit Prince… Je vous propose de faire le tour de cette sculpture et d’en découvrir quelques détails comme les gravures qui rappellent l’aéropostale… Les photographies datent de fin février 2010.

Toulouse, Saint-Exupéry et le petit prince par Madeleine Tezenas du Montcel, 2, vu de trois quarts

Toulouse, Saint-Exupéry et le petit prince par Madeleine Tezenas du Montcel, 3, vu de trois quarts

 

Toulouse, Saint-Exupéry et le petit prince par Madeleine Tezenas du Montcel, 5, le globe terrestre

PS: la même sculptrice a réalisé le monument à Saint- Exupéry à Paris.

18 réflexions au sujet de « Le Petit Prince à Toulouse… »

  1. Antoni

    Amusant, cette coïncidence ! Hier, je suis tombé sur Le petit prince, que je n’ai jamais lu. Je l’ai tenu dans mes mains et finalement, je me suis rabattu sur Le livre de la jungle, ma lecture en cours. Il faudrait tout de même que j’arrive à lire ce classique. Pour 2011, peut-être ???

    Bonne soirée.

    Répondre
  2. missclob

    Mes yeux etant au repos un peu forcé !! ( juste 1/2 de pc et encore par j) j’ai rate pas mal de tes posts !

    Je suis toujours epatée par le fait que je découvre ici  la ville de Toulouse .. si proche de chez moi .. et qui au fil de tes arts me semble si lointaine ….

    j’ai grand plaisir cependant à chaque lecture de savourer , mon ignorance … sur les monuments de Toulouse  et de m’enrichir ….

    Merci … à ma prochaine visite au Muséum d’Histoire Naturelle ( avec ma lolotte et Mr clob nous adorons ce lieu  !) nous chercherons , trouverons  ce « petit Prince  »

    Ici pas de neige , un froid assez rare sevit … En toute citoyenneté … je vais tenter de soulager avec les autres membres de l’assoc …. ceux qui  hélas n’ont pas chance d’avoir un foyer  !

    merci à toi !

     

     

    Répondre
    1. Véronique D

      Attention, cette oeuvre littéraire ne sera dans le domaine public qu’en 2014 (70 ans après le décès de l’auteur), les ayants-droits pourraient demander des droits d’auteur sauf en cas de courte citation (moins de 10% d’un oeuvre pour illustrer un propos scientifique).

      Répondre
  3. Bri59

    Je trouve cette statue très émouvante.

    Le « petit prince » est un des premiers 33 tours que mes parents m’avaient offert.

    J’adore ce conte et ai eu l’occasion de le retrouver en CD, dernièrement.

    Concernant, l’Art contemporain, le LAM (Lille Art Museum) vient de réouvrir après travaux.

    J’ai eu aussi l’occasion, il y a une quinzaine de jours, d’aller voir une expo d’artistes contemporains belges, wallons et flamands. Cette exposition ne peut avoir lieu qu’en France !!!

    Bizzzzz                   Brigitte

    Répondre
  4. dalinele

    ce sont des extraits, cités, je serais dans l’illégalité? mazette! certains ont eu des problèmes paraît-il pour avoir mis en ligne une photo de statue érigée sur l’espace public… je ne fais aucun bénéfice, et vraiment je trouverais ça fort qu’on me cherche des noises… d’autant que je n’ai pas une telle audience!  quand je mets des extraits de livres, c’est pour donner aux autres envie de lire aussi. merci pour le renseignement, je vais « creuser » la question…

    Répondre
    1. Véronique D

      La loi française dit (art L122-5 ici sur Légifrance) pour le droit de citation : « Lorsque l’œuvre a été divulguée, l’auteur ne peut interdire : […] 3º Sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l’auteur et la source : a) Les analyses et courtes citations justifiées par le caractère critique, polémique, pédagogique, scientifique ou d’information de l’œuvre à laquelle elles sont incorporées » (je te laisse lire le texte en entier). La directive européenne: directive 2001/29/CE du 22 mai 2001 (voir sur le site du parlement européen) autorise les législations nationales à prévoir un certain nombre d’exceptions ou de limitations au droit de l’auteur pour la reproduction, la copie ou la distribution dont, en ce qui concerne le thème de cet article :

      • « lorsqu’il s’agit de l’utilisation d’œuvres ou d’autres objets protégés afin de rendre compte d’événements d’actualité, dans la mesure justifiée par le but d’information poursuivi et sous réserve d’indiquer, à moins que cela ne s’avère impossible, la source, y compris le nom de l’auteur » (art. 5, c) ;
      • « lorsqu’il s’agit de citations faites, par exemple, à des fins de critique ou de revue, pour autant qu’elles concernent une œuvre ou un autre objet protégé ayant déjà été licitement mis à la disposition du public, que, à moins que cela ne s’avère impossible, la source, y compris le nom de l’auteur, soit indiquée et qu’elles soient faites conformément aux bons usages et dans la mesure justifiée par le but poursuivi » (art. 5, d).

      Un article constitué d’une seule citation d’une oeuvre non entrée dans le domaine public n’est donc pas autorisé… mais je ne pense pas que les héritiers de Saint-Exupéry te cherchent des noises… Le Petit Prince est presque un « monument national ». Tu devrais quand même ajouter l’édition que tu as utilisée (éditeur, année de publication et réédition, ISBN) et le numéro de la page…

      je mets aussi pour cette raison très peu d’oeuvre d’art contemporain, s’ils sont sur la voie publique et photographiés depuis la voie publique, avec mention de l’auteur, sans atteinte à l’artiste, c’est toléré, mais pas tout à fait conforme au droit d’auteur…

      Répondre
  5. dalinele

    je précise toujours l’éditeur, et bien sûr l’auteur, le titre, j’avoue ne jamais avoir mis le num ISBN… la page, je le faisais, et puis j’ai oublié… autant je peux comprendre les droits d’auteur quand il y a manifestement profit, autant quand ça contribue à diffuser l’oeuvre… je sais que d’autres comme moi ont lu des livres grâce à ces extraits cités sur des blogs; et par exemple, la lecture d’article d’AD-Mary44 sur la sculpture m’ont incitée à aller voir des expos où je ne serais peut-être pas allée… pour aller au bout de ma pensée, les droits d’auteur pour l’auteur, je comprends très bien, mais pour les héritiers???  ils ne se sont pas trop fatigués…  mais bon, la loi est la loi, j’essaierai de mettre un mot avec mes citations… merci encore, la vigilance est de rigueur!

    Répondre

Répondre à Bidouillette/Tibilisfil Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *