Aux cracheurs, aux drôles, au génie, la fontaine de Max Ernst à Amboise

Amboise, la Fontaine de Max Ernst, 1, vue générale

Le château de Schönbrünn à Vienne en Autriche en 1993, 2, de plus près

J’entame ce Mars, mois de l’Europe centrale organisé par Schlabaya avec la fontaine de Max Ernst à Amboise…

Max Ernst est né le 2 avril 1891 à Brühl en Rhénanie-du-Nord-Westphalie et mort le 1er avril 1976 à Paris, où il était arrivé en 1922. En 1918, il avait fondé avec Johannes Theodor Baargeld le groupe Dada de Cologne. Il eut un atelier en Touraine à Huismes de 1955 à 1968.

Les photographies datent d’octobre 2011.

La fontaine d’Amboise a été réalisée en 1967 et inaugurée en 1968 par Michel Debré, elle a été réalisée à partir d’œuvres déjà existantes de Max Ernst. Juridiquement, elle appartient au fond national d’art contemporain et est déposée à Amboise (Indre-et-Loire). Lorsque je l’ai vue, elle était en cours de restauration et hors d’eau. Le bassin et les socles sont en pierre, les sept tortues du tour et les deux petites grenouilles sont en résine (et souvent remplacées suite à des vols), le reste est en bronze. Elle a pour titre « Aux cracheurs, aux drôles, au génie« . Pour l’artiste, cette fontaine était à la fois un hommage à la Touraine où il résidait à Huismes et à Léonard de Vinci, qui avait vécu au Clos-Lucé (aussi à Amboise). Il a d’ailleurs eu l’aide pour la taille de pierre à son voisin et ami, l’artiste et taille de pierres Gilles Chauvelin.

Amboise, la Fontaine de Max Ernst, 2, le génie Au centre de la fontaine se dresse le génie, sur un haut socle lui même installé au-dessus d’un assemblage qui rappelle un peu un dolmen avec sa table et ses montants. Il s’agit d’une reprise du Génie de la Bastille (1961), en quatre fois plus grand. Max Ernst voulait en lui rappeler un oiseau de la Liberté, rappelant le génie romain de la liberté qui se trouvait depuis 1830 au sommet de la colonne de la place de la Bastille à Paris.

Amboise, la Fontaine de Max Ernst, 3, la signature Max Ernst La signature de Max Ernst est portée au dos, un peu sur le côté, du grand génie.

Amboise, la Fontaine de Max Ernst, 4, tortue et grenouille Les autres animaux de la fontaine sont des tortues et des grenouilles…

Amboise, la Fontaine de Max Ernst, 5, la grande tortue Au centre, un peu en avant du génie, une grande tortue crache de l’eau… quand la fontaine est en service!

Amboise, la Fontaine de Max Ernst, 6, la grande grenouille Sur la droite de la fontaine, une grande grenouille stylisée, aux yeux globuleux, se tient debout sur son socle. En temps normal, elle crache aussi de l’eau, qui a laissé une grande trace sur le devant de la sculpture.

Amboise, la Fontaine de Max Ernst, 7, les deux petites grenouilles Un peu sur le côté à gauche quand on regarde la fontaine trône sur un haut socle de pierre un couple de grenouilles… en résine et posées à l’envers par rapport aux vues lors de l’inauguration de la fontaine. Sans doute une erreur lors du remplacement de la énième copie après un énième vol?

Photographies octobre 2011

PS: 18 août 2014, elle est en travaux…

La fontaine aux génies de Max Ernst à Amboise est en travaux (août 2014)

11 réflexions au sujet de « Aux cracheurs, aux drôles, au génie, la fontaine de Max Ernst à Amboise »

  1. Moqueplet

    une bien drôle de statue, le dessus de la première photo, me fait penser à un tire bouchon…..pourquoi je n’en sais rien, c’est ce qui m’est venue à l »esprit quand je l’ai vue…..passe un bel après midi

    Répondre
  2. mamazerty

    ernst est très bien représenté au Musée des  Beaux Arts de Nantes(était puisque le musée est fermé pour restructuration), en particulier ses frottages…joli article qui nous en apprend …

    Répondre
    1. Véronique D

      Le musée des Beaux Arts, Dobrée, peut-être aussi, si j’ai bien compris, le petit musée de l’imprimerie que j’aime bien aussi, cela ne me laisse plus l’occasion de venir voir des expos à Nantes depuis une bonne année…

      Répondre
  3. mamazerty

    comme je vais une petite semaine à Amboise avec les trois petiots je me suis dit que celle qui saurait me pré-documenter c’est bien toi^^….C’est un peu balot d’être i près d eChaumont et d ene pas y aller cette année mais avec le enfants je ne surchargerai pas l’emploi du temps en multipliant les visites….Ce sera donc le chateau, le clos Lucé et des balades dans la ville, point….que ,plus grands, ils aient envie d e revenit en Touraine et en voir d’autres….Bises d’ici

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *