Premières tomates et confiture de prunes

Confiture de prunes Gros orage ce soir à la débauche… Je suis rentrée juste au moment où les premières grosses gouttes tombaient. Du coup, à l’arrivée, je me suis mise à faire de la confiture de prunes. Box débranchée, je viens juste de me reconnecter. Une collègue nous avait apporté des petites prunes rouges, un peu acides. Du coup, j’ai choisi de les cuire (dénoyautées…) d’abord 10 minutes avec un peu d’eau, puis j’ai ajouté le sucre, enfin du sucre à confiture avec gélifiant, c’est tout ce que j’avais sous la main, un reste de l’année dernière. J’ai mis 700g de sucre pour 800g de fruits, et poursuivi la cuisson encore 20 minutes. Et me voilà avec deux pots de confiture et un peu à consommer tout de suite, dans les prochains jours. Je ne sais pas si elle sera liquide ou pas, elle est encore brûlante, mais délicieuse.

Premières tomates cerises Côté balcon, je viens de récolter les premières tomates cerises (un peu plus grosses que des cerises, d’ailleurs).

9 réflexions au sujet de « Premières tomates et confiture de prunes »

  1. Emmanuelle

    Humm, elle a bien bel aspect, ta confiture !
    J’ai fait de la confiture de prunes aussi, elles viennent du jardin de ma grand-mère ! Quant à mes tomates, elles sont encore bien vertes. Bisous !

    Répondre
  2. jardin zen

    ah,les petites tomates sur le balcon,comme on les attend et comme on se régale
    (vieux souvenir du temps où c’était vivre en ville avant l’installation à la campagne !
    j’avais même fait grimper un potimarron sur un treillis _tête des voisins ..)
    bon petit dèj. avec la confiture !!

    Répondre
  3. cathdragon

    elles ont l’air bien bonnes tes confitures ! et sans compter les tomates pour une petite salade bien sympathique avec un peu de mozzarella, de basilic… bon là je m’égare !!!! cath

    Répondre

Répondre à lydie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *