Meuble pour tampons, deuxième étape

Meuble pour les tampons, deuxième étape avec les tablettes Voici un autre article, plus positif que l’exposition Balula : je vous montre l’avancée de mon meuble pour les tampons.

Voici le matériel utilisé jusqu’à maintenant : du carton de récupération à doubles cannelures, du papier de récupération (kraft d’enveloppes pour les collages solides, un vieux télérama pour l’habillage sommaire), de la colle à papier peint.

Le montage : pour les deux côtés et l’arrière, j’ai collé sur une plaque aux dimensions souhaitées des petits tasseaux en carton de 3,5 cm de haut (2,5 pour le futur tiroir du haut). J’avais déjà utilisé cette méthode pour mon meuble à revue. J’ai ensuite assemblé la base, les côtés et l’arrière. Pour les  » tablettes « , je les ai recouvertes de papier de magazine, entièrement sur la face inférieure et en laissant 2 cm sur les côtés et le fond pour la face supérieure. J’ai laissé séché sous presse, c’est-à-dire sous une planche couverte de volumes d’encyclopédie. Ensuite, en commençant par le bas, j’ai glissé la tablette, je l’ai fixée avec du kraft encollé. Après séchage, j’ai remis une couche de papier de magazine. Puis j’ai fait de même avec la tablette suivante, jusqu’au plafond. Ensuite, j’ai retourné le meuble et remis un collage entre la face inférieure des tablettes et les côtés, au cas où… Même si je pense qu’avec le collage des faces supérieures et les rainures, cela aurait été suffisamment solide. Certaines tablettes, dont les cannelures étaient plus fines, cintrent un peu, mais cela devrait s’arranger quand les tiroirs seront en place. Je ferai l’habillage des faces extérieures et du rebord visible des tablettes à la fin.

Pour la suite, il me reste surtout à faire les tiroirs. Je vais aussi les assembler en carton de récupération. Là, il faut que j’attende mardi pour en avoir assez ! Chaque tiroir mesurera 28 cm sur 38 environ, pour un peu moins de 3 cm de hauteur (pour tenir compte de l’épaisseur du fond du tiroir). Affaire à suivre donc.

La photo a été prise sur mon balcon (… en réponse à une question que j’ai reçue précédemment)…

7 réflexions sur « Meuble pour tampons, deuxième étape »

    1. Véronique D

      Pour ma part, je les récupère les soirs de recyclage/tri sélectif sur ma commune, quand les commerçants ont sorti les grands cartons sur le trottoir, avant le passage de la benne… Certains supermarchés acceptent aussi d’en donner, à condition qu’ils n’aient pas un broyeur sur place.

      Répondre
  1. Bidouillette

    Mince, çà fait qq années que çà me tente de me faire un double semainier sous ce principe, mais un peu plus grand! J’y crois dur comme du carton à cette méthode!!!!!! Allez je vais tenter au mois d’août de me faire un patron! Bien qu’en fait si je rangeais un peu plus, j’ai tout ce qu’il faut lol!!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *