Exposition Patti Smith

La façade de la fondation Cartier boulevard raspailLa fondation Cartier (bd Raspail, pas très loin de la gare Montparnasse, pratique pour tous ceux de l’Ouest et du Sud-Ouest, un petit saut à l’exposition avant le retour en train), dans le très beau bâtiment conçu il y a une quinzaine d’années par Jean Nouvel, organise jusqu’au 22 juin 2008 une exposition consacrée à Patti Smith, montée en collaboration avec cette artiste à multiples facettes. Si elle est plus connue pour sa musique, l’exposition montre ses très beaux dessins et des photographies en noir et blanc au Polaroïd. La mise en scène est très intéressante, avec une grande pièce qui contient en son centre une sorte de lieu de vie reproduisant un salon et un petit espace à part dédié à Robert Mapplethorpe (avec au passage pour moi un clin d’œil aussi à l’exposition Louise Bourgeois, dont je vous ai parlé l’autre jour, car il a réalisé une très belle photo d’elle). Patti Smith a prêté des dessins et des objets de sa collection personnelle, très émouvant ! Une petite vidéo sur le montage de l’exposition est aussi en ligne sur le site de la fondation Cartier.

Ne ratez pas les films réalisés par Robert Frank, Robert Mapplethorpe (il y a aussi des photos et un dessin avec cet artiste américain) et Jem Cohen ainsi que dans la performance sonore de The Coral Sea avec Kevin Shields (dans la seconde salle). Et si vous habitez Paris, je crois qu’il y a de lectures de poésie de Patti Smith. Dommage que le catalogue ne prenne que les photographies et pas les dessins. À noter aussi l’édition d’un coffret avec des textes de cette artiste, le troisième volume du coffret, Carnet, vous laisse des pages blanches pour laisser libre court à votre propre expression artistique.

Pour aller plus loin, allez aussi visiter le site officiel de Patti Smith et n’hésitez pas à lire le dossier qui lui a été consacré par la revue Art Press.

Un autre petit clin d’œil rigolo : parmi toutes les œuvres sélectionnées à la boutique par Patti Smith, il y a Un thé au Sahara, de Paul Bowles, que je viens de lire et dont je vous ai parlé il y a quelques semaines !

Au rez-de-chaussée, à voir aussi, deux œuvres monumentales de l’architecte et designer italien Andrea Branzi, avec en fond sonore la voix de Patti Smith.

2 réflexions au sujet de « Exposition Patti Smith »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *