Lecture : Jonathan Kellerman, La psy

Couverture de La psy, de Kellerman J’avoue que c’est à cause du titre que j’ai choisi ce polar sur la table de mon libraire. J’ai donc lu ce week-end La psy de Jonathan Kellerman, en collection Points Policier (P1830, ISBN 978-2-7578-0705-7), traduit de l’anglais par M.-F. de Paloméra.

Le début de l’histoire : un jeune couple est découvert assassiné dans une voiture, lui d’une balle dans la tête, elle avec en plus une barre de fer en pleine poitrine. Tous deux sont à moitié dénudés. Lui était suivi par une psychiatre, dont une autre patiente a été assassinée quelques mois plus tôt. Coïncidence ? Puis la psy est à son tour éliminée, je vous laisse au fil des 400 pages suivantes découvrir l’intrigue et sa résolution.

Bon, ce n’est pas le polar du siècle, mais il se laisse lire, on ne voit pas passer le temps, pas mal traduit je suppose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *