Une boîte à thé

boîte à thé terminée et fermée J’ai réalisé ce modèle en 2006, mais pense le refaire très vite.

Le modèle : tisanière, par D. Augagneur dans L’art du cartonnage, création et techniques, deuxième édition revue et corrigée, éditions l’Inédite, 2004, ISBN 2-908894-49-1.

Les matériaux : du carton gris de 2 mm d’épaisseur, du papier recyclé (toujours mon fameux papier jaune, voir la boîte à CD, la boîte à jeux, etc.), du papier kraft (récupération d’enveloppes en kraft), du tissu préalablement brodé au point de croix, de la carte légère, de la colle à papier peint (pour le kraft et le papier recyclé), de la colle vinylique à forte adhésion (pour le tissu).
La boîte à th ouverte
La réalisation : broder le message sur le couvercle, assembler la boîte avec des bandes de papier kraft, faire l’habillage avec le papier jaune. Coller le tissu brodé, puis le cadre en carte légère recouverte de papier recyclé, sur le dessus du couvercle.

Post scriptum : les petites boîtes qui remplissent cette boîte ont été ajoutées.

Post-post-scriptum : j’ai ajouté deux articles sur la fabrication de la pâte et l’étirage des feuilles de mon papier maison.

Une réflexion au sujet de « Une boîte à thé »

  1. Niunia18

    Oui, c’est le même principe avec une charnière en plus, je suis en pleine réalisation et j’ai des sueurs avec les cartes à pont … Merci pour tes visites, bonne semaine, ici, ciel gris et pluie fine!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *