Retour de match…

Je dois être la seule à avoir révisé les règles du volley-ball avant d’aller au match Poitiers-Avignon ce soir, et, à part la presse, à avoir pris des notes… Poitiers, qui est monté cette année en pro A, est 5e, Avignon, 16e et dernier. Si on compare le théâtre et la salle de sport, la seconde est moins confortable, carrément bruyante (noter de prévoir des protections auditives la prochaine fois), le public plus jeune mais très blanc-blanc aussi, plus masculin, et habillé plus cool. Côté folklore, c’est trop rigolo de voir les petits jeunes nettoyer le parquet lors de pauses et des temps morts, ou avec un chiffon si l’un des joueurs glisse…

Et le résultat ? Serré, serré, 3 sets à 2 pour Poitiers, 18-16 dans le dernier set. Si je ne me suis pas trompée en prenant les notes, voici le compte-rendu détaillé du match.

Premier set. Serré, serré. Poitiers ouvre le score, chaque équipe prend à tour de rôle un ou deux points d’avance. Poitiers prend jusqu’à 3 poins d’avance, mais s’incline finalement 24 à 26.

Deuxième set. C’est encore serré, équilibré jusqu’à 13-12, puis Poitiers se réveille, remonte vite, 17-13, 20-14 et remporte la manche 25-17.

Troisième set. Avignon ouvre le score, 0-1, Poitiers résiste, 3-2, puis 6-6, 9-10, 13-12, et là, passage à vide de Poitiers ou Avignon revigoré lors d’un temps mort, cinq point d’affilé pour eux, 15-20, difficile de remonter l’écart, 16-22, 18-24, 19-24, une balle de set sauvée, mais Poitiers cède le troisième set 19 à 25.

Quatrième set. Poitiers ouvre la manche, 1-0, 3-1, Avignon prend l’avantage, 3-4, 7-8, 8-11, 8-14, aïe, le speaker chauffe la salle, 12-16, Poitiers résiste, revient lentement, 14-16, 16-17, 17-18, égalisation à 18-18, la salle est en folie, score serré, serré, grosse pression sur ceux qui servent, 18-18, 20-20, 22-21, 23-22, 24-22, Avignon sauve une balle de set, 24-23, ouf, Poitiers revient à deux sets partout, avec 25-23.

Cinquième set. Avignon marque le premier point, 0-1, et s’envole, 1-5. Mais Poitiers, soutenu par le public, résiste, tente de recoller au score, 3-5, Avignon force un peu, 3-7, 4-8, aïe… La salle hurle, siffle Avignon, Poitiers ne réussit pas à remonter, 6-8, 8-10, 9-12, 10-14. C’est mal parti, mais sursaut d’orgueil, Poitiers rattrape et dépasse Avignon en marquant cinq points en suivant, 15-14, Avignon résiste et repasse devant, 15-16. Ultime sursaut de Poitiers… 18-16, Poitiers remporte in extremis le match.

Bon, je le classe où, cet article, je ne vais pas créer une rubrique sport, peut-être avec les spectacles, après tout…

Post-scriptum : à l’issue de ce match, Poitiers monte à la troisième place. Sera-t-il champion de France comme en 1999? Ce matin, la Nouvelle République titrait Retour de l’enfer, clic clic sur le lien pour avoir un avis professionnel sur ce match !

9 réflexions au sujet de « Retour de match… »

  1. Emmanuelle

    Mis à part le bruit… ça t’a  plu ? Ce n’est pas le genre d’endroit où je me précipiterais, moi… je suis sûre qu’on aura un long compte rendu aux infos régionnales ce soir, avec interview du gars à longs cheveux qui est toujours interviewé et dont je ne me souviens jamais du nom !!! Bisous !

    Répondre
    1. Véronique D

      Et bien, disons que c’est une expérience à vivre au moins une fois! Et les règles du volley, ça date du bac, alors tu vois…  J’avais eu deux billets par les collègues du service sport, qui ont découvert que je n’avais jamais été à un match… Il paraît qu’il y a des politiques pour féminiser le public, mais il y a encore du boulot à faire! J’ai encore mal aux oreilles, lol!

      Répondre
  2. Bri59

    Coucou, je ne t’ai pas oubliée. J’ai suivi ton blog tout au long de cette année.
    Je ne te savais pas amatrice de sport.

    Une ancienne volleyeuse.

    JOYEUX NOEL à toi.

    Bizzz            Brigitte

    Répondre
  3. dianou

    bonjour, que de lectures chez toi, entre marché sous la meige , biscornu et bouquins, de quoi occuper de longues minutes en ta compagnie, je t’embrasse tout fort ma belle , gros bisous a toi, et passe un bon Noel, dianou

    Répondre
  4. Bidouillette/Tibilisfil

    Tu me rappelles une amie, allée à Londres, à Wembley et se retrouvant à la finale de la cup, dans un clan de supporters!
    Ben oui, spectacles, bien sûr, voyons, ou alors………..découvertes!!!!!
    Merci pour ce bon moment où je t’imaginais bien!!!! Gros bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *