Georg Baselitz sculpteur au musée d’art moderne de la ville de Paris

Affiche de l'exposition Georg Baselitz sculpteur au musée d’art moderne de la ville de Paris

Il y a un bon mois, toujours avec mon père, je suis allée voir l’exposition Baselitz sculpteur au musée d’art moderne (Mam) de la ville de Paris (jusqu’au 29 janvier 2012, plus d’informations sur le site du musée).

Je connaissais Georg Baselitz (né en 1938 en Allemagne pas encore de l’Est) pour ses peintures (une série produite en 2011 est néanmoins présentée dans l’exposition), absolument pas pour ses sculptures (ni pour ses gravures, découvertes dans les articles qui lui sont consacrés dans les revues d’art ces dernières semaines).

L’exposition du Mam présente donc une quarantaine de sculptures en bois peint, d’assez grand format, taillées à la hache et à la tronçonneuse entre 1979 et 2010. Les Dresdner Frauen (série commencée en 1989) sont particulièrement impressionnantes… Cette dizaine de têtes féminines monumentales évoquent la destruction de la ville de Dresde par les Alliés en février 1945.

Les autres œuvres représentent des personnages debout ou assis (dont une série d’autoportraits), sculptés dans de puissantes billes de bois voire des troncs entiers de fort diamètre. Toute la force du bois, de l’usage de la hache et de la tronçonneuse qui laissent leur marque, soulignés par la mise en couleur…

Il y avait très peu de monde, contrairement à l’exposition Munch, plus agréable pour le visiteur mais un peu dommage pour cet artiste…

4 réflexions au sujet de « Georg Baselitz sculpteur au musée d’art moderne de la ville de Paris »

  1. dalinele

    j’ai regardé ton lien, pour la peinture, franchement, je n’aime pas! pour les sculptures, je me dis qu’il faut les voir « in situ » pour ressentir quelque chose sans doute; je note et retournerai lire les explications.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *