Léonard de Vinci par Amleto Cataldi à Amboise

Léonard de Vinci par Amleto Cataldi à Amboise, position en bord de LoireLéonard de Vinci est omniprésent à Amboise… On le trouve bien sûr au manoir de Cloux (devenu le Clos-Lucé), au château, mais aussi alangui face à ce dernier, en bord de Loire sur l’Île d’Or.

C’est un don de la République de Saint- Marin à la France en 1935, pour la remercier de l’aide apportée par Bonaparte (pas encore Napoléon) à la principauté. Le propriétaire en est la ville de Paris, et il a été mis en dépôt en 1976 à Amboise comme d’autres sculptures sous Michel Debré (comme la République de Jean-François Soitoux, en 1963 et retournée depuis à Paris). En 2011, une plaque a été posée pour garder la mémoire de cette histoire.

Léonard de Vinci par Amleto Cataldi à AmboiseElle est l’œuvre d’Amleto Cataldi (Naples, 1882 – Rome, 1930, je n’ai pas trouvé sa signature) qui aurait réalisé cette œuvre vers 1920.

Léonard de Vinci par Amleto Cataldi à Amboise, de face et presque de dosLéonard de Vinci est représenté « sous les traits d’un dieu antique » (dixit la plaque sans se mouiller), le bras gauche en appui sur une tête coupée. Comme les cheveux de celle-ci semblent se terminer en serpents, je dirais qu’il s’agit d’une tête de Gorgone, dans ce cas, le dieu est Persée… Dans les représentations plus classique, Persée combat Gorgone ou brandit sa tête coupée, il ne s’allonge pas en s’appuyant dessus!

Léonard de Vinci par Amleto Cataldi à Amboise, détail de la tête LéonardLe visage est inspiré des portraits connus de Léonard de Vinci.

Léonard de Vinci par Amleto Cataldi à Amboise, fissuresPlutôt qu’apposer une plaque (ou en plus…), la ville aurait pu s’inquiéter de l’état de la statue. La corrosion guette avec de nombreuses fissures aux points d’assemblage des différents éléments qui forment l’ensemble.

Léonard de Vinci par Amleto Cataldi à Amboise, détail des parties poliesPas de problème pour le sexe, sa brillance témoigne de « frottements » fréquents, comme aux endroits où les visiteurs grimpent ou s’assoient. Les détritus autour  témoignent de soirées sans doute agitées… par des gens qui pourraient les ramasser.

3 réflexions au sujet de « Léonard de Vinci par Amleto Cataldi à Amboise »

  1. claudiane

    bonjour ma belle, pas de soucis pour les réponses, repose toi, et pense aux copines quine dorment pas hihihi, moi plus moyen, c’est pénible aussi crois moi ! Pour cette statue, c’est un loupé , pourtant amboise parcourue avec hom, visite du clos et du château mais on ne nous a pas parlé de cette statue, ma foi, à refaire alors hihihihi , je te fais de gros bisous, merci pour ta visite , à bientôt et prends soin de toi , dianou

    Répondre
  2. NiniDS

    Je ne connaissais pas cette statue, pourtant, j’ai déjà été à Amboise… merci pour la découverte…
    Quel incivisme que de laisser ses détritus par terre, pffffffffffffff
    Bises et bon dimanche.

    Répondre
  3. mamazerty

    oups, moi je trouve çà…joli ….les différentes brillances….quoique s’asseoir sur une statue et/ou la caresser c’est médiocre!!!!!
    je ne vois a priori pas trop le pourquoi d e la Gorgone à côté de De Vinci mais en tout cas j’aime cette statue….merci d e nous l’avoir présentée

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *