Une pochette écrue…

Sac tricoté écru, doublé en tissuJ’ai oublié de photographier la partie tricot juste terminée, mais le point d’astrakhan se poursuit sur 60 cm de haut. Après le montage du tricot, j’ai préparé une doublure en tissu, avec une fermeture éclair que j’ai montée… trois fois avant de réussir à mettre l’ouverture dans le bon sens, et encore, j’ai mis le pli trop près à l’intérieur, du coup, la tirette a tendance à se prendre dans le tissu. Je pense qu’Emmanuelle / le Marquoir d’Élise va devoir refaire la couture de cette pochette au format prévu pour ranger une revue A4 et un petit ouvrage -de dame-, mais libre à elle d’en faire un autre usage, bien sûr 😉 Bon, j’avais juste 3 mois de retard pour son anniversaire, je vais essayer de rattraper quelques autres envois à des ami(e)s bientôt… Sinon, je vous rassure, ses petits monstres sont bien sages, mais allez savoir si, la nuit, ils ne font pas la java comme les objets de Objectivement de la nouvelle mini-série d’Arte! (ça dure 3 minutes, à 20h45… une sorte de Bonne nuit les petits pour moi, après au lit, avant que mon cerveau n’abdique).

8 réflexions au sujet de « Une pochette écrue… »

  1. NiniDS

    J’aime beaucoup le joli contraste entre la doublure et la partie tricot…
    Je n’ai pas encore vu « objectivement », il va falloir que je me rattrape, hi hi…
    Bises, belle journée.

    Répondre

Répondre à danielle Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *