Les casernes Du Guesclin à Niort

Niort, l'ancienne caserne Duguesclin, 1, façade place Chanzy La construction des casernes de cavalerie à l’extrémité de la place du marché vieux (aujourd’hui place Chanzy) a débuté en 1734 sous la direction de M. Lanchon, directeur des Ponts et Chaussées. Le bâtiment sur la place de Chanzy, le plus ancien, est un bâtiment de casernement avec un seul corps de bâtiment à trois étages, les salles voûtées du rez-de-chaussée servaient d’écuries (comme pour les casernes de Poitiers près de Saint-Jean-de-Montierneuf, qui ont failli accueillir un projet de restaurant en plus du rectorat, de l’inspection d’académie et d’un cinéma d’art et essai). Ce bâtiment est protégé au titre des monuments historiques.

Niort, l'ancienne caserne Duguesclin, 2, réhabilitations de l'université et du conseil général Les autres bâtiments ont été construits ultérieurement et avaient également une vocation militaire. Les quatre corps de bâtiments les plus proches de la place, autour de la cour qui servait de manège, ont été investis par des annexes de l’université de Poitiers et le conservatoire de musique. Les bâtiments situés plus loin ont été réhabilités plus récemment et accueillent depuis 2007 le Conseil général des Deux-Sèvres.

Les photographies datent de juillet 2011.

3 réflexions sur « Les casernes Du Guesclin à Niort »

  1. Nini79

    Aaaaaaaaah, le conservatoire !! et le parking du conservatoire… et l’escalier qui mène au conservatoire, raide comme la justice… je peux dire qu’avec mes trois titis musiciens, je les ai plus que fréquentés, hi hi…
    Bises et belle journée.

    Répondre
  2. zazimuth

    C’est impressionnant… ça me fait penser à la Rochelle ou Rochefort, peut-être la corderie royale pour la « longueur » du bâtiment (et la blancheur de la pierre qu’on ne trouve pas comme ça en Lorraine !).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *