Avançons masqués…

Comme je vous l’ai dit l’autre jour, je ne vais pas pouvoir sortir de mon appartement avant mon opération reportée au 18 juin, sauf pour une IRM et peut-être l’anesthésiste, je l’ai vu le 12 mars, le dossier des antécédents était à jour, en principe, ces consultations doivent se faire dans les 2 semaines avant l’intervention, mais il envisage une prise de sang début juin et il avisera s’il a besoin de me revoir.

Ce week-end, je me suis mise à la machine à coudre. Le plus compliqué, c’est d’enfiler l’aiguille avec ma vue bizarre, mais j’ai retrouvé un passe-fil rigide. Samedi, j’ai préparé les prototypes, tests par les voisins pour avoir la bonne longueur de ruban, suspension de sacs sur les poignées de porte. Le modèle retenu est  celui des éditions de Saxe. Dimanche et lundi, j’en ai fait 26, tailles adulte et enfants, lavés, repassés, livrés, 2 ou 4 par personne, selon leur activité à venir. Une autre voisine s’est aussi mise à en coudre. Il n’y en a que 25 sur la photo : il y en a un qui était resté dans la machine à laver. Et j’ai pris la photo avant d’avoir fini les cordons.

Nous avons éliminé le modèle chirurgical, simple, genre masque chirurgical (il suffit d’un carré de 20 cm de côté + les marges de couture), parce qu’il est peu couvrant, avec beaucoup de fuites en haut des narines, il protège assez bien dans le sens personne vers l’extérieur si le tissu est un tissu à trame très serrée (on ne contamine pas trop la personne et les surfaces en face), mais très peu dans le sens extérieur vers la personne, qui du coup a de forts risques d’être contaminé si la personne en face est porteuse. Celui du CHU de Grenoble est symétrique, il ne faut pas réfléchir sur le sens pour le mettre, mais il y a aussi des fuites. le modèle japonais des éditions de Saxe est dissymétrique, il faut mettre la partie plate côté bouche et faire attention pour les enfants, mais il protège beaucoup mieux.

Je les ai fait sans bourre intérieure, comme indiqué sur le modèle.

Attention pour ceux qui utilisent tout et n’importe quoi en bourre intérieure comme filtre supplémentaire, attention à ce que vous allez respirer pendant des heures, avec entrée directe dans le sang via les alvéoles pulmonaires : oui au molleton de coton (bio… vous allez le respirer toute la journée, le coton est l’un des produits agricoles qui utilise le plus de pesticides), non au molleton synthétique sauf si cela vous tente de respirer des dérivés de pétrole, mutagènes et perturbateurs endocriniens à plein nez, non à tous les produits non alimentaires, non aux filtres de hotte (idem), encore moins aux filtres d’aspirateurs, qui comportent aussi des dérivés de pétrole (cf recyclage du papier et donc des encres, il y en a même dans les boîtes à usages alimentaires) et souvent des insecticides (pour éviter que les petites bêtes aspirées ne percent les sacs)…

PS du 20/04/2020 ET voilà 24 masques de plus faits ce week-end

4 réflexions au sujet de « Avançons masqués… »

  1. NiniDS

    Merci pour toutes ces précisions, et bon courage pour le confinement.
    Tu as raison d’indiquer qu’il vaut mieux être prudent quant au filtre supplémentaire, j’ai en effet entendu et vu des idées un peu étranges…
    Belle journée, bises

    Répondre
  2. Dane

    Coucou Véronique
    ça faisait longtemps que je ne t’avais pas lue, il faut dire aussi qu’une tempête est entrée dans ma vie que j’ai beaucoup de mal à gérer.
    Je vais aller voir celui des Editions de Saxe car j’en ai encore d’autres à faire. Je te remercie pour toutes ces infos bien précise, celle du bio m’a interpellée quand même
    Je vois que tu continue ta série d’opérations, non seulement c’est dur pour toi mais en plus avec le confinement et cette saloperie de coronavirus c’est encore plus dur. Je te souhaite beaucoup de courage, je sais que tu en as beaucoup
    Je t’embrasse affectueusement

    Répondre
  3. BENOIT

    Coucou Véronique
    Content de te lire ton dernier message ou tu parlais de l’opération retardée nous inquiétait un peu car ce n’est pas toujours bien de retarder , mais que faire avec ce confinement.
    Bravo pour ton implication dans la couture ce qui ne doit pas être bien facile pour ta vue.
    Chez nous Marie José s’est faite opérée des vertèbres en début Mars maintenant il lui faudrait de la kiné pour pouvoir se passer du déambulateur mais avec le confinement c’est mal partie.
    Bon courage et encore tout nos meilleurs souvenirs de Marie José et moi.
    Bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *