Un petit porte-carte pour le 7500e commentaire…

Un porte-carte en tissu, fermé

Je suis ravie d’apprendre ce matin que Dominique Blanc a reçu hier soir le Molière de la meilleure actrice pour La douleur de Marguerite Duras, mise en scène de Patrice Chéreau, qui m’avait bouleversée il y a quelques semaines.

Je me suis emmêlé les clics en programmant mes articles, j’étais de sortie hier et je me suis trompée de date pour l’article prévu le midi.

C’est Léti qui avait posté le 7500e commentaire du blog. Je lui ai enfin envoyé son petit cadeau avec le bavoir pour la naissance de Prune… Il s’agit d’un petit porte-carte tiré du livre Kawaï, jeu de fil, de Christine Nivet, paru en 2009 aux éditions Le temps apprivoisé.

Un porte-carte en tissu, ouvert Et voici l’intérieur, vous devez reconnaître plein de tissus que j’ai déjà utilisés…

Un porte-carte en tissu, le dos J’ai juste mis un bouton au dos et un petit lien à la place du pression, je trouve que celui-ci a tendance avec le temps à déchirer le tissu. J’ai aussi thermocollé le tissu qui porte la broderie, ce qui donne une meilleure tenue à l’ensemble. J’en ferai d’autres, le modèle est très beau. J’ai réutilisé le modèle pour un porte tickets de métro et m’en suis inspirée pour la finition d’une broderie.

12 réflexions au sujet de « Un petit porte-carte pour le 7500e commentaire… »

  1. Dianou

    bonjour véro, toi non plus tu ne t’arrête pas dit donc! Ici pas d’émaus il faut aller sur sète, j’aime bien quand nous sommes en cure y aller au moins une fois, mais hom me tire par la manche, y ménerve! Tiens je vais ressortir mon sac en jean, cette année il va avoir plus de succès; moi je les fait dans les hauts des salopettes, tu me montrera ce que tu fais de tes jeans? tu les utilises tous? même les percé? j’ai vu aussi une jupe a faire dans d’anciennes cravattes mais je suis un peut fachée avec la couture, alors!!! gros bisous a toi, dianou

    Répondre
    1. Véronique D

      Je ne vais jamais au magasin Emmaüs de fringues dans l’année, car il n’est pas facile à atteindre en bus et à pied. mais je ne rate aucune braderie, tous les 6 mois à peu près, qui a lieu dans un endroit facile d’accès en voiture ou, pour moi, en transport en commun!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *