Un hérisson pour une carte

Carte avec un hérisson En faisant du tri dans mes photographies non publiées, j’en ai retrouvé quelques-unes dont celle-ci que je voulais vous montrer. Il s’agit d’un hérisson brodé d’après un modèle des brodeuses parisiennes paru dans Création point de croix n° 8, mars/avril 2011. Je l’ai mis simplement sur une carte double, de telle sorte qu’il puisse être utilisé aussi autrement si elle le souhaite par Marquise la Vache. Il accompagnait le lange que j’ai brodé pour Aaron.

Pour le petit Aaron, donc, en plus du hérisson envoyé directement, j’ai aussi envoyé des coupons pour le bai jia bei, brodé un autre hérisson pour une carte qui accompagnait le lange brodé.

Dans cette revue, j’ai aussi réalisé une poule et ses poussins, un coq sur un étui à CD.

20 réflexions au sujet de « Un hérisson pour une carte »

  1. Herisson08

    Oh ils sont adorables ces hérissons!! J’en suis jalouse moi qui ne sait pas broder :/ Tu pourrais m’envoyer les grilles, que je demande à ma super tante de faire ça pour moi 🙂 Merci ! Et bienvenue pour le challenge 1%!

    Répondre
  2. Bri59

    Il est très sympa. Il va falloir que je retourne voir mes anciennes revues, je crois que j’y retrouverai p)lein de modèles.

    J’espère que tu as  passé de bonnes vacances.

    Bizzzzz

    Répondre
  3. dalinele

    mignon ce hérisson, je le ferai bien moi aussi pour une amie; tu peux me passer le modèle? c’est possible? tu peux me traduire bai jia bei? c’est le nom de l’ensemble ouvrage + tissus, ou juste l’ouvrage? parce qu’au bout du compte, c’est « juste » un patchwork…

    Répondre
    1. Véronique D

      Le bai jia bei, ce sont d’abord 100 coupons envoyés par des amis des parents pour souhaiter la bienvenue à un bébé, avec une carte pour chaque coupon, carte avec un bout de tissu et un message au bébé pour quand il sera grand… Ensuite, ils sont assemblés façon patch en couverture/plaid.

      Répondre
    1. Véronique D

      En principe, l’équivallent de la future maraine, au Japon. Ici, souvent une amie de la mère… C’est elle qui réunit les coupons et les cartes, fait l’assemblage (très long, souvent, coupons à retailler, repasser etc.), et remet le tout à la maman…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *