5 réflexions au sujet de « Un S au tricot »

  1. Christiane

    J’ai découvert ton blog grâce au point de croix via un lien d’un autre blog, et je ne me lasse pas d’en parcourir la partie « patrimoine » (le reste est bien aussi ;-))
    Mon fils travaille à l’université de Poitiers depuis quelques années, et je dois dire que je suis tombée amoureuse de cette région et de sa richesse exceptionnelle pour les médiévistes amateurs !
    Merci pour tout ce travail de documentation !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *