Le broyer du Poitou à l’épreuve de la santé

Il est aussi encore temps de participer à l’initiative citoyenne européenne (ICE) pour l’instauration obligatoire du nutriscore en Europe (jusqu’au 08/05/2020) lancée par des associations de consommateurs (Que Choisir pour la France). Il faut qu’elle obtienne

Seuil: Pour aboutir, une initiative citoyenne européenne doit recueillir un million de déclarations de soutien et atteindre des seuils minimaux dans au moins 7 pays. Actuellement, elle en est à un peu plus de 62500 signatures… Il y a encore du travail pour qu’elle aboutisse, même si la France est « bonne élève » : avec 48043 soutiens sur 55500 requis (chiffres au 26/09/2019), elle atteint 86,56% de son objectif. Les Hollandais, les Belges et les Allemands ont quelques milliers de signatures, mais seulement quelques dizaines  dans les autres pays, il va falloir mobiliser au-delà de l’hexagone pour atteindre les objectifs dans au moins 7 pays!!! Si vous avez des amis dans d’autres pays d’Europe, faites signer la pétition!

Yuka

2 réflexions au sujet de « Le broyer du Poitou à l’épreuve de la santé »

  1. NiniDS

    Désolée, je ne connais personne en dehors de la France… ne faudrait-il pas mieux éduquer les jeunes et futurs consommateurs dès le collège, en leur apprenant des rudiments en matière de nutrition, de manière à ce qu’ils ne dépendent plus d’une étiquette pour savoir ce qui est bon pour leur santé et ce dont il vaut mieux ne pas abuser ??
    Belle journée, bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *